Armoiries de la République démocratique du Congo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armoiries de la République démocratique du Congo
Image illustrative de l'article Armoiries de la République démocratique du Congo
Détails
Adoption
Écu Tête de léopard flanquée d’une corne d’éléphant d'argent à dextre et d’une lance de sable, le tout reposant sur un rocher.
Devise Justice - Paix - Travail
Précédentes versions 1960 - 1963 - 1971 - 1997 - 1999 - 2003
Usage Présidence de la République
Gouvernement

Les armoiries de la République démocratique du Congo ont été adoptées le 18 février 2006 par le président Joseph Kabila lors de la promulgation de la constitution de la Troisième République. Ces armoiries sont composées d’une tête de léopard au centre, entourée d’une défense d’éléphant à dextre et d’une lance reposant sur un rocher à senestre. Reposant aussi sur le rocher et s'élevant à dextre et à senestre, un listel de gueules porte en lettres d'or la devise de l'État : "Justice, paix, travail".

Chacun de ces six éléments du nouvel emblème figurait déjà sur des armoiries congolaises antérieures à 1999.

Histoire récente[modifier | modifier le code]

De nouvelles armoiries ont été adoptées pour la République démocratique du Congo en mai 1997 par le premier gouvernement de l'Alliance de forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL) du dirigeant rebelle devenu chef de l'État, Laurent-Désiré Kabila.

En 1999, le président Kabila fait adopter un blason d'azur portant une étoile d'or à cinq branche en cœur et six petites étoiles d'or alignées en chef. Ce blason était inspiré du drapeau national d'alors.

En 2003, la Constitution de transition remplace le blason par des armoiries portant une tête de lion et trois mains se tenant par le poignet. Un listel au bas des armoiries portait la devise du Congo : DÉMOCRATIE - JUSTICE - UNITÉ.

Les armoiries successives de l'État congolais[modifier | modifier le code]