Armiansk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armiansk
(ru)Армянск
(uk)Армянськ
Blason de Armiansk
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Sujet fédéral Drapeau de la République de Crimée République de Crimée[rev 1]
Code postal 296012 — 296016
Démographie
Population 22 711 hab. (2013)
Densité 1 402 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 06′ 39″ N 33° 41′ 28″ E / 46.11073, 33.691246° 06′ 39″ Nord 33° 41′ 28″ Est / 46.11073, 33.6912  
Altitude 5 m
Superficie 1 620 ha = 16,2 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation XVIIIe siècle
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Armiansk

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir la carte topographique de Russie
City locator 14.svg
Armiansk
Sources
Liste des villes de Russie
  1. La Crimée est revendiquée par l'Ukraine.

Armiansk (en russe : Армянск ; en ukrainien : Армянськ ; en tatar de Crimée : Ermeni Bazar) est une ville de la République de Crimée, en Russie (revendiquée par l'Ukraine), centre administratif de la de la municipalité d'Armiansk. Sa population s'élevait à 22 711 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Armiansk est située dans le nord de la Crimée, sur l'isthme de Perekop, à 133 km au nord de Simferopol. Il donne sur le golfe de Karkinit.

Administration[modifier | modifier le code]

La ville d'Armiansk fait partie de la municipalité d'Armiansk (en ukrainien : Армянська міськрада, Armians'ka mis'krada) qui comprend également les villages de Perekop (Перекоп), Souvorove (Суворове) et Volochyne (Волошине).

Le canal de Crimée du Nord, qui approvisionne en eau la Crimée à partir du Dniepr, passe à Armiansk.

Histoire[modifier | modifier le code]

Armiansk a été fondée au début du XVIIIe siècle par des Arméniens et des Grecs, venus de Or Qapı – aujourd'hui village de Perekop. La ville s'appela Ermeni Bazar — signifiant « marché arménien » en tatar de Crimée — jusqu'en 1921.

Adoptées le 14 août 2008, les armoiries de la ville d'Armiansk reprennent celles de Perekop, qui remontent à 1844. Mais Perekop fut peu à peu abandonnée par ses habitants qui fondèrent Armiansk. La forteresse avec ses portes fermées symbolise la position stratégique de la ville sur l'isthme de Perekop. La forteresse de Perekop était ainsi la « clé » de la Crimée.

Galerie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1923* 1926* 1939* 1970* 1979* 1989*
2 306 2 666 3 975 8 532 20 650 24 833
2001* 2009 2010 2011 2012 2013
24 508 22 800 22 711 22 592 22 468 22 711


Nationalités[modifier | modifier le code]

Évolution de la répartition de la population par nationalité
Recensement de 1926 Recensement de 2001
Russes 23,0 % 55,7 %
Ukrainiens 43,4 % 36,2 %
Juifs 5,9 %
Tatars de Crimée 21,4 % 3,5 %
Allemands 0,5 %
Grecs 0,2
Biélorusses 1,1 %
Moldaves 0,3 %

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la ville repose sur l'usine chimique Krymskyï Tytan (en ukrainien : Кримський Титан), qui se trouve à 11 km au nord du centre-ville. Mise en service en 1971, cette usine est le principal producteur de dioxyde de titane d'Europe. Elle emploie près de 5 000 salariés en 2006. Elle est aussi une source de pollution pour la ville d'Armiansk [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :