Armand Bour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armand Bour en 1914

Armand Bour, né le 7 juin 1868 à Lille et mort le 23 mai 1945 à Paris, est un comédien français formé au Théâtre-Libre d'André Antoine.

Il fonde le Théâtre Victor Hugo, qui deviendra le Trianon. En octobre 1902, il crée le « Théâtre d'Art International » avec Georges Lieussou, au Théâtre d'Application, appelé aussi La Bodinière. En 1905, il organise des représentations du « Théâtre des Poètes » (ou Théâtre idéaliste) au Théâtre des Bouffes-Parisiens.

Il a été marié à la comédienne Gina Barbieri, qui fit partie de la troupe de Jacques Copeau.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Auteur[modifier | modifier le code]

  • Pendant la bataille, comédie dramatique en 1 acte, 1915
  • Le Règne de Messaline, pièce en 4 actes, 25 mai 1920, Théâtre des Variétés
  • La Foi nouvelle, pièce en 4 actes, 1921

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]