Arméniens d'Iran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Arméniens d'Iran (en arménien : Իրանահայ ou Պարսկահայ) forment l'une des branches les plus anciennes et influentes de la diaspora arménienne moyen-orientale. On recense aujourd'hui environ 500 000 Arméniens en Iran[1]. La communauté est concentrée principalement à Téhéran, ainsi que dans les environs d'Ispahan - quartier de La Nouvelle-Djoulfa) et à Shahinshahr. On en retrouve aussi dans le nord-ouest du pays, zone historiquement arménienne.

Très actifs durant la révolution économique du pays aux XIXe et XXe siècles, ils émigrent en nombre en Amérique du Nord (États-Unis et Canada) et en Europe (France, Grande-Bretagne et Pays-Bas) après la Révolution iranienne. Ils demeurent tout de même la plus importante communauté chrétienne d'Iran, qu'ils composent majoritairement.

Ils disposent de deux sièges réservés au Parlement de la république islamique d'Iran.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Encyclopedia of the Orient

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]