Forces armées portugaises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Armée portugaise)
Aller à : navigation, rechercher
Forces armées portugaises
Forças Armadas Portuguesas
Drapeau des forces armées portugaises
Drapeau des forces armées portugaises
Dissolution En activité
Branches Exército (l'armée de terre)
Marinha (Marine)
Força Aérea (armée de l'air)
Quartier-général Estado
Commandement
Président de la République portugaise Aníbal Cavaco Silva
Ministre de la Défense nationale José Pedro Aguiar-Branco
Chef d'état-major Luís Vasco Valença Pinto
Main-d'œuvre
Âges militaires 18 ans pour le service volontaire
Disponibles au service militaire 2 566 264 (2010 est.)[1] hommes
2 458 297 (2010 est.)[1] femmes
Aptes au service militaire 2 103 080 (2010 est.)[1] hommes
2 018 004 (2010 est.)[1] femmes
Atteignant l'âge militaire chaque année 62 208 (2010 est.)[1]  hommes
54 786 (2010 est.)[1] femmes
Actifs 38 000 (2009)[2]
Déployés hors du pays ~ 515 (octobre 2011)
Réservistes 210 930
Budgets
Budget 2,671 millions d'euros (2009)[2]
Pourcentage du PNB 1,6 % (2009)[2]
Industrie
Fournisseurs nationaux OGMA, INDEP
Fournisseurs étrangers États-Unis
France
Royaume-Uni
Allemagne

Les forces armées portugaises, nom de l’armée du Portugal (en portugais Forças Armadas Portuguesas), sont chargées de la défense nationale du Portugal. Elles sont divisées en trois branches :

Le président de la République portugaise est le chef suprême des forces armées. Le pays consacre 1,6 % de son PNB à sa défense, pour une armée active de 38 000 membres en 2009 et 210 930 réservistes.

Le service militaire a été aboli en 2003.

Engagements internationaux[modifier | modifier le code]

En tant que membre de l'OTAN, de l'Union européenne et de l'ONU, le Portugal a participé à plusieurs missions de maintien de la paix dirigées par ces différentes organisations internationales. La première intervention portugaise au sein d'une mission internationale de maintien de la paix remonte à 1989 avec l'envoi de 24 observateurs militaires en Namibie. Le Portugal s'est particulièrement impliqué dans les missions agissant sur des territoires lusophones à l'image de sa participation au sein de la MONUA en Angola ou plus récemment au sein de la MINUT et de l'ATNUTO au Timor oriental. Voici la revue des effectifs portugais déployés à l'étranger à la date du 27 octobre 2011[3] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :