Armée des Morts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Armée des Morts appartient au légendaire de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien, et apparaît dans le roman Le Seigneur des anneaux.

C'est une armée d'hommes qui vivaient dans les montagnes Blanches, aux abords de la route de Dimholt, près du Dwimorberg, la « montagne Hantée ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la Bataille de la Dernière Alliance, Isildur vint quérir l'aide de ces montagnards pour combattre le Mordor aux côtés des Hommes et des Elfes. Ils prêtèrent serment de combattre pour les alliés.

Toutefois, Sauron les avait déjà corrompus et, quand vint le temps de partir pour Mordor, ils s'enfuirent traîtreusement dans les montagnes et s'y terrèrent. Les armées du Gondor manquèrent de perdre la bataille et, si les montagnards avaient combattu, les armées du Gondor et des Eldar auraient subi moins de pertes. Alors Isildur les maudit : ils ne trouveront jamais le repos à moins que leur serment ne soit accompli.

Ils demeurèrent donc morts-vivants pendant plus de 3000 ans, jusqu'à ce que Aragorn, l'héritier d'Isildur, vienne les sommer à la Pierre d'Erech. Sur cette route dangereuse, Aragorn fut accompagné par le Nain Gimli, l'Elfe Legolas, Halbarad, un Dúnadan, ainsi que par Elladan et Elrohir, les fils d'Elrond. Il mena également une trentaine d'Hommes de l'Ouest. C'était la Compagnie Grise.

Le roi de la montagne engagea la discussion avec Aragorn. Celui-ci venait réclamer des Morts qu'ils respectent le serment prêté autrefois à son aïeul Isildur en l'aidant à secourir Minas Tirith. En échange, l'héritier du trône du Gondor libèrerait les défunts de leur malédiction. Dans un premier temps, les Morts refusèrent, mais ils revinrent finalement sur leurs décision et acceptèrent l'offre d'Aragorn.

À Pelargir, l'Armée des morts aida la Compagnie Grise à vaincre les pirates d'Umbar. Ces derniers remontaient du Sud vers Minas Tirith, afin d'apporter des renforts aux hordes de Sauron. Aragorn et les Dúnedain purent ainsi se rendre à la bataille de Minas Tirith par l'Anduin, en utilisant les embarcations des pirates. Secours inespérés, les gens des Fiefs du Sud permirent de vaincre les légions du Mordor de remporter la victoire à la Bataille des Champs du Pelennor. Dans le film, les morts accostèrent avec Aragorn au Harlond (le port de Minas Tirith) et aidèrent les Rohirrim à défaire les armées de Sauron.

Conception et évolution[modifier | modifier le code]

Critique et analyse[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Dans le film Le Retour du roi, réalisé par Peter Jackson, Aragorn considère le serment de l'Armée des Morts accompli seulement après la bataille des Champs du Pelennor, alors que dans le livre, Aragorn libère les Morts après qu'ils ont mis en déroute les pirates d'Umbar. A noter que Halbarad, le Dúnadan, Elladan et Elrohir ne sont pas présents dans la version cinématographique, Aragorn, Legolas et Gimli y allant seuls