Armée de libération des peuples de Malaisie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Armée de libération des peuples de Malaisie, ALPM (en malais : Tentera Pembebasan Rakyat Malaya) était la branche armée du Parti communiste malais, fondée en 1949. Elle comprenait près de 8 000 hommes dans ses rangs.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle combattit contre le gouvernement fédéral de 1948 à 1960 dans le contexte de l'insurrection communiste malaise. Après cette date, elle continue de mener sporadiquement des actes de guérilla contre les forces gouvernementales depuis la frontière avec la Thaïlande. L'ALPM est dissoute officiellement en 1989, lorsque la guérilla accepte officiellement de déposer les armes, après des accords de paix avec les gouvernements malais et thaïlandais.

Sa plateforme politique, le PCM, est également dissoute en 1989.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Peng Chin, Alias Chin Peng : My Side of History : Recollections of a Revolutionary Leader, Singapore: Media Masters, (ISBN 9810486936)
  • (en) Boon Kheng Cheah, Red Star over Malaya: resistance and social conflict during and after the Japanese occupation of Malaya, 1941-1946, Singapore, Singapore University Press,‎ 2003, 3e éd. (ISBN 978-9971-69-274-2, lire en ligne)
  • (en) Edgar O'Ballance, Malaya: The Communist Insurgent War, 1948-1960, Hamden, Connecticut, Archon Books,‎ 1966
  • (en) Maidin Rashid, Memoirs of Rashid Maidin: From Armed Struggle to Peace, Petaling Jaya, Malaysia, Strategic Information and Research Development Centre,‎ 2009 (ISBN 978-983-3782-72-7, lire en ligne)
  • (en) Anthony Short, The Communist Insurrection in Malaysa, 1948-1960, London, Frederick Muller,‎ 1975 (ISBN 978-0-584-10157-7)