Armée de la République serbe de Bosnie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'armée de la République serbe de Bosnie (en serbe cyrilique Војска Републике Српске, en serbe latin Vojska Republike Srpske) était une dépendance de l'Armée de Yougoslavie (VJ) créée le 12 mai 1992 sous la direction du général Ratko Mladić par une "assemblée serbe de Bosnie" à l'instigation de Slobodan Milošević pour soutenir la république serbe de Bosnie.

Elle était constituée de recrues serbes de Bosnie-Herzégovine, des officiers de Armée populaire yougoslave (JNA) originaires de Bosnie-Herzégovine, équipés du matériel militaire illégalement soustrait à la Défense Territoriale (TO) de Bosnie-Herzégovine ainsi qu'à la JNA, notamment retiré de Croatie à la suite du plan Vance de janvier 1992.

Comme l'ont montré entre autres les documents qui ont servi à l'inculpation du général Momčilo Perišić par le TPIY, c'est la Direction du Personnel de l'Armée de Yougoslavie Војска Југославије (VJ) qui payait les soldes de la "VRS", et prenait les décisions d'affectation et d'avancement les concernant.

La VRS a officiellement disparu en application des Accords de Dayton et Paris signés en décembre 1995 mais la VJ n'a cessé de payer les soldes des "anciens" officiers de la VRS qu'à l'été 2001, à la suite des pressions internationales sur le Président de la République fédérale de Yougoslavie, Vojislav Koštunica.

Lien externe[modifier | modifier le code]