Arlindo Barbeitos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arlindo do Carmo Pires Barbeitos est un écrivain et poète angolais.

Il est né le 24 décembre 1940 à Catete en Angola. En 1961, il fuit l'Angola pour des motifs politiques au moment de son incorporation dans l’armée portugaise et s'exile en Europe.

Après la France, la Suisse et la Belgique, il s'installe en Allemagne de l'Ouest entre 1965 et 1969 et y poursuit des études de Sociologie et d'Anthropologie à l’Université de Francfort.

Il retourne en Angola en 1975.

Formation[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • (fr) Angola / Portugal : des identités coloniales équivoques : Historicité des représentations de soi et d'autrui, L'Harmattan, 2009, (ISBN 978-2296053182)
  • (pt) Angola Angolê Angolema, 1975, Lisbonne, Sá da Costa;
  • (pt) Nzoji (Sonho), 1979, Lisbonne, Sá da Costa;
  • (pt) Fiapos de Sonho, 1990, Lisbonne, Vega;
  • (pt) Na Leveza do Luar Crescente, 1998, Lisbonne, Editorial Caminho.