Arithmomanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'arithmomanie est une névrose pouvant être classée dans la catégorie des obsessions idéatives.

Description[modifier | modifier le code]

Les sujets ont tendance à se poser d'incessants problèmes arithmétiques avant d'effectuer quoi que ce soit : il s'agit avant tout d'un rituel.

Une personne souffrant d'arithmomanie peut, par exemple, se sentir obligée de compter, alors que la situation ne l'exige pas vraiment, la quantité de nombres premiers dans 3600 secondes, ou encore le nombre de kilomètres carrés nécessaires au stockage de l'humanité tout entière, avec une densité de trois hommes par mètre carrés. Le sujet ne se sent rassuré que lorsqu'il a passé un certain temps sur le problème avant d'en changer (la recherche de la solution n'est pas nécessairement son objectif).

Le célèbre mathématicien John Forbes Nash semblait présenter de tels troubles avant de sombrer dans la schizophrénie.

Thérapeutique[modifier | modifier le code]

La thérapeutique est d'ordre médical et plus particulièrement psychiatrique. Les accès d'angoisse peuvent être traités ponctuellement par des anxiolytiques (benzodiazépines) mais certainement pas sur le long terme du fait d'effets secondaires indésirables et surtout d'un syndrome de sevrage.

Un traitement de fond peut être envisagé sous la forme d'une thérapie cognitivo-comportementale(TCC).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]