Aristée l'ancien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aristée l'ancien (-370, -300) était un mathématicien de la Grèce antique contemporain d'Euclide. Nous ne savons presque rien de sa vie sinon ce qu'en dit le mathématicien Pappus d'Alexandrie quand il se réfère à lui. Les travaux d'Aristée l'ancien portent sur les sections coniques. Il a laissé deux ouvrages mentionnés par Pappus d'Alexandrie et Hypsiclès et qui ont été perdus. L'un traite en cinq livres des lieux solides[1] et l'autre de la comparaison de cinq solides réguliers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aperçu historique sur l'origine et le développement des méthodes en Géométrie. Michel Chasles, page 7 (Jacques Gabay, Paris - 1989) (ISBN 2-87647-057-8)