Arikamedu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arikamedu est un site archéologique situé près de Pondicherry, dans le sud de l'Inde.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est à Arikamed que l'archéologue écossais Mortimer Wheeler dirigea son chantier de fouille le plus célèbre des années 1940. Arikamedu - « Arikan-medu » ou « Poduke » signifie littéralement, « mont érodé »[1]. Selon Wheeler, Arikamedu était un village de pêcheurs Tamoul qui fut autrefois un port majeur du début de l'époque de la dynastie Chola dédié à la fabrication de perles de collier et au commerce avec la Rome antique[2].

De nombreux artéfacts romains, comme un grand nombre d'amphores portant la marque de potiers romains (écoles VIBII, CAMURI et ITTA), ont été mises au jour sur le site, soutenant l'hypothèse d'échanges commerciaux anciens entre Rome et l'ancien pays Tamoul, de nos jours l'Inde du sud.

Actuellement Arikamedu fait partie de la commune d'Ariyankuppam. Arikamedu était un centre important pour la fabrication de perles de collier.

Arikamedu a été habitée à partir du Ier siècle de notre ère, et fut plus ou moins occupée jusqu'à l'époque moderne[3].

Galerie[modifier | modifier le code]


Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « All roads here lead to Rome again », Indian Express, India,‎ 06 November 2005 (lire en ligne)
  2. (en) « Rome mulling funding for Arikamedu project », The Hindu, India,‎ 18 October 2004 (lire en ligne)
  3. (en) Upinder Singh, A History of Ancient and Early Medieval India: From the Stone Age to the 12th Century, Pearson Education India,‎ 1 September 2008, 415– p. (ISBN 978-81-317-1120-0, lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]