Arihanta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un Arihanta ou Arihant est un vainqueur de ses ennemis intérieurs c'est-à-dire des désirs égoïstes, de la colère, de la cupidité, et de la malhonnêteté. Ce terme utilisé dans le jaïnisme parle du croyant qui n'est plus attaché aux biens terrestres; il est alors proche de l'illumination: le moksa[1].


Références[modifier | modifier le code]

  1. Jainism The World of Conquerors, par Natubhai Shah, volume I, page 285, ISBN 8120819381