Ariel Garcia-Valdès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valdés.

Ariel Garcia-Valdès est un acteur et metteur-en-scène de théâtre franco-espagnol né à Saint Gaudens en Haute-Garonne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de réfugiés républicains de la guerre d'Espagne, Ariel Garcia-Valdès commence sa carrière en 1968 dans une compagnie créée avec ses amis, 'Le Théâtre Partisan' au côté de George Lavaudant. Il entre au Centre National d'Art Dramatique des Alpes où il fait ses armes en tant qu'acteur et metteur en scène dans le répertoire classique autant que contemporain. Il est tour à tour Lorenzaccio, Edgar dans Le Roi Lear ou incarne des personnages de Brecht, Pirandello ou Pierre Bourgeade. Plus tard, il donne la réplique à Maria Casarès dans Les Revenants d'Ibsen et joue le rôle prestigieux d'Hamlet. Ariel Garcia-Valdès est sur tous les fronts : il met en scène et interprète À l'ombre des ailes, monte deux versions différentes des Trois sœurs de Tchekhov.

En 1984, c'est le tournant de sa carrière, il marque le Festival d'Avignon par son interprétation de Richard III, mis en scène par George Lavaudant, dans la cour d'honneur du Palais des Papes[réf. nécessaire].

À la suite de ce succès, il décide d'arrêter sa carrière d'acteur et se consacre dans les années 1990 à monter des pièces entre Paris et Barcelone : Comme il vous plaira, Le voyage de Vázquez Montalbán, et autres auteurs classiques européens allant de Calderón à Goldoni, de Lorca à Hemingway. Il met en scène plusieurs grands opéras, parmi eux La Traviata et Le Barbier de Séville.

En 1998 il prend la direction du conservatoire de Montpellier où son action lui vaut la remise en 2001 du Molière d'honneur de Gabriel Monnet, ce dernier souhaitant saluer la qualité d'esprit au sein de cette structure d'où sont sortis notamment Céline Massol, Babacar M'Baye Fall, Mathieu Zabé, le rappeur-comédien marseillais Duval MC, Marion Aubert, Marion Guerrero ou encore les compagnies Machine Théâtre, Tire pas la Nappe, la Chèvre à cinq pattes.

En 2004, en hommage à la mort de Carmelo Bene, Ariel Garcia-Valdès reprend le chemin des planches pour réincarner à nouveau le sombre personnage de Richard III. La représentation devait être unique mais la pièce sera jouée plus de quatre-vingt fois.

En 2006, il est l'inquiétant Valmont pour Quartett d'Heiner Müller, réinterprétant Les Liaisons dangereuses aux côtés d'Isabelle Huppert.

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]