Aricia lupini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aricia lupini est une espèce d'insectes lépidoptères de la famille des Lycaenidae de la sous-famille des Polyommatinae et du genre Aricia présent sur la côte Pacifique de l'Amérique du Nord.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Aricia lupini nommé par Jean-Baptiste Alphonse Dechauffour de Boisduval en 1869.

Synonymes : Lycaena lupini Boisduval, 1869, Plebejus lupini, Icaria lupini[1].

Aricia lupini sous le nom d' Icaricia lupini a longtemps été confondue avec Icaricia acmon.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Il se nomme Lupine Blue en anglais[1].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Aricia lupini lupini
  • Aricia lupini argentata Emmel et Mattoon, 1998; présent en Californie.
  • Aricia lupini chlorina Skinner, 1902
  • Aricia lupini monticola (Clémence, 1909); présent en Californie.
  • Aricia lupini texanus (Goodpasture, 1973); présent en Arizona[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit papillon (envergure de 22 à 29 mm) au dessus bleu violet bordé de noir et d'une ligne submarginale de points noirs aux postérieures chez le mâle, marronfoncé chez la femelle avec la même ligne submarginale de points noirs aux postérieures, mais entourée d'orange[2].

Le revers est gris clair orné de rangées de points noirs cerclés de blanc et d'une ligne submarginale de points noirs cerclés d'orange aux postérieures.

Chenilles[modifier | modifier le code]

Les chenilles, jaunâtres, sont ornées de petites taches noires et d'une bande verte sur le dos[3].

Biologie[modifier | modifier le code]

Les chenilles sont soignées par des fourmis

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole de juin à août suivant son habitat, en une génération au Canada[3].

Il hiverne à l'état de chenille[2].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de ses chenilles sont des Eriogonum, Eriogonum fasciculatum, Eriogonum ovalifolium et Eriogonum umbellatum.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il occupe les montagnes de l'ouest de l'Amérique du Nord, du Canada au Mexique[1],[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans les prairies de montagne.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]