Ariane de Rothschild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rothschild.

Ariane de Rothschild

Description de cette image, également commentée ci-après

Ariane de Rothschild, en 2009.

Naissance 1965
San Salvador
Nationalité française Drapeau de la France France
Profession Vice-président
Conjoint
Descendants
4 filles
Famille

Ariane de Rothschild, née Ariane Langner à San Salvador en 1965, est vice-présidente de la Holding Edmond de Rothschild SA depuis 2009. Elle s’est mariée le 23 janvier 1999 à Benjamin de Rothschild, avec qui elle a eu quatre filles.

Formation[modifier | modifier le code]

Ariane de Rothschild est titulaire d’un MBA de l'université Pace à New York.

Parcours[modifier | modifier le code]

D’abord cambiste auprès de la Société générale à New York, elle rejoint ensuite le groupe d’assurances américain AIG, dont elle assure l’implantation en France et en Europe.

Elle siège au conseil de surveillance de plusieurs entités du Groupe Edmond de Rothschild, dont celui de La Compagnie financière Edmond de Rothschild à Paris et de la Banque privée Edmond de Rothschild à Genève[1]. Elle est également présidente du conseil de surveillance de BeCitizen, un cabinet de conseil stratégique et financier en environnement.

Fondations[modifier | modifier le code]

Elle est une figure de la philanthropie familiale[2].

Elle se consacre ainsi aux Fondations familiales[3], actives dans cinq thèmes d’intervention : l’art et la culture, la santé et la recherche, l’environnement, le dialogue interculturel et l’entrepreneuriat social. Elle soutient, en Israël, des projets de recherche universitaire. Mécène[4], elle préside notamment la fondation Ariane de Rothschild, basée à Madrid, qui parraine le prix Ariane de Rothschild, prix d’art contemporain dédié principalement à la peinture.

Elle a par ailleurs lancé un programme original de formation à l’entrepreneuriat social avec l'Université de Cambridge et en partenariat avec l'Université Cornell (USA) qui cherche à favoriser le dialogue interculturel, notamment entre communautés juives et musulmanes. Ce programme porte son nom : Ariane de Rothschild Fellowship Program et compte une centaine de Fellows qui ont tous monté des projets d'entrepreneuriat social. La sélection pour participer à ce programme débute en début de chaque année, au mois de janvier. http://www.adrfellowship.org/

Art de vivre[modifier | modifier le code]

Elle se consacre également aux activités non financières du Groupe Edmond de Rothschild, liées à l'art de vivre[5]. Elle s'occupe spécialement du management des propriétés vinicoles du groupe, dans le Bordelais (Château Clarke, Château Malmaison, Château des Laurets), en Espagne (Vega Sicilia Rothschild), en Afrique du Sud ou en Argentine (Flechas de los Andes)[6]. Elle assure le management du Domaine du Mont d'Arbois, domaine à Megève qui propose des prestations d’hôtellerie, de restauration et de loisir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Révolution féminine chez les Rothschild », sur bilan.ch (consulté le 9 février 2011)
  2. Participation aux deuxièmes Rencontres Internationales des Philanthropes organisées par la Fondation de France et Le Monde
  3. (fr) « Les fondations Edmond de Rothschild », sur ebdrf.com (consulté le 9 février 2011)
  4. (fr) « La nouvelle génération de philanthropes : les exemples d’Antoine de Galbert, Ariane de Rothschild, Alain-Dominique Perrin », sur wikio.fr (consulté le 9 février 2011)
  5. (fr) « Benjamin de Rothschild, le marginal », sur lepoint.fr (consulté le 9 février 2011)
  6. (fr) « Au septième ciel ! », sur lefigaro.fr (consulté le 9 février 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :