Ari Up

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ari Up

Description de cette image, également commentée ci-après

Ari Up

Nom de naissance Ariane Daniela Forster
Surnom Ari Up
Naissance 17 janvier 1962
Munich Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 20 octobre 2010
Los Angeles
Profession Chanteuse


Ariane Daniela Forster dit Ari Up était une chanteuse anglaise et allemande, la chanteuse et la fondatrice de The Slits (« Les Fentes »), l'un des premiers groupes de punk rock féminin. Elle est née le 17 janvier 1962 à Munich en Allemagne, et décédée le mercredi 20 octobre 2010 à l'âge de 48 ans, à Los Angeles. C'est Johnny Rotten (ex-Sex Pistols), époux de sa mère, qui a fait l'annonce du décès de l'artiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ari Up en concert avec The Slits en 1981.

Ariane Forster est née le 1er janvier 1962 à Munich en Allemagne. Elle est la petite-fille d'un propriétaire de journal allemand. Sa mère, Nora, était connu dans l'industrie de la musique, elle était une amie de Jimi Hendrix et Chris Spedding. Jon Anderson, le chanteur du groupe Yes, était son parrain[1].

Nora allait plus tard épouser le chanteur des Sex Pistols, John Lydon. Leur maison était connue pour être un rendez-vous de punks. Inspirée par la présence constante de la musique punk, Ariane commence elle-même à en jouer[2].

En 1976, alors qu'elle n'a que 14 ans, elle prend comme pseudonyme Ari Up et forme à Londres les Slits avec trois autres amies : Viv Albertine, Tessa Pollitt et Palmolive. Les Slits sont un des premiers groupes féminins punks britanniques aux côtés des Raincoats. Elles jouent une musique fusionnelle entre rock, rythmes africains et chant expérimental.

En 1977, en tournée, les Slits ont fait la première partie de The Clash. Ari passe brièvement dans le film Clash, Rude Boy, avec le groupe en coulisses. Ses performances 1977 avec les Slits sont en vedette dans le film The Punk Rock Movie.

En 1981, après la séparation des Slits, Ari Up rejoint le groupe des New Age Steppers, en compagnie de Viv Albertine. Puis elle quitte Londres pour s'installer en Jamaïque où elle travaille comme animatrice d'une émission de télévision. À partir de 2000, elle intègre le groupe techno allemand Terranova.

Ari Up a été emportée par un cancer le 20 octobre 2010, à Los Angeles.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • The Slits – Cut (1979, Island)
  • V/A – We Do 'Em Our Way (1980, MFP)
  • The Slits – Return of the Giant Slits (1981, CBS)
  • New Age SteppersThe New Age Steppers (1981, On-U Sound)
  • The Slits – The Peel Sessions (1987, Strange Fruit)
  • V/A – Lipstick Traces (1993, Rough Trade)
  • V/A – Rough Trade Shop, Post Punk 01 (2xCD, Comp) (2003, Mute)
  • Ari Up – True Warrior / I'm Allergic 7" (2004, For Us)
  • The Slits – Live At The Gibus Club (2005, Earmark)
  • Ari Up – Baby Mother 12" (2005, Collision: Cause Of Chapter 3)
  • Ari Up – Dread More Dan Dead (2005, Collision: Cause Of Chapter 3)
  • V/A – Girl Monster (3xCD, Comp) (2006, Chicks On Speed Records)
  • The Slits – Revenge Of The Killer Slits 7" (2006, S.A.F. Records)
  • Dubblestandart vs. Ken Boothe vs. Ari Up – When I Fall In Love / Island Girl 12" (2007, Collision: Cause Of Chapter 3)
  • The Slits – Trapped Animal (2009, Narnack Records)
  • Subatomic Sound System Meets Ari Up & Lee "Scratch" Perry – Hello, Hello, Hell Is Very Low / Bed Athletes (7") (2010, Subatomic Sound)
  • Ari Up & Vic Ruggiero - Rare Singles and More... (2011, Ska in The World)
  • New Age Steppers - Love Forever (2012, On-U Sound)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ari Up bio – Sympatico.ca
  2. (en) Michael Paoletta, « Beat Box », Billboard,‎ 13 juillet 2002, p. 36 (lire en ligne)