Areus II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aréos II est roi agiade de Sparte de 260 à 254 av. J.-C. environ.

Aréos II est le fils posthume du roi Acrotatos et de Chilonis[1]. Il semble avoir accédé au trône malgré son jeune âge. Il meurt à l'âge de 8 ans[2], probablement en 254 av. J.-C. ; son oncle et tuteur Léonidas II lui succède.

Les Delphiens ont promulgué un décret en l'honneur du « roi Aréos, fils d'Acrotatos et de Chilonis »[3]. Aréos II étant mort pendant l'enfance, certains historiens ont conclu qu'il ne pouvait s'agir que de son grand-père, Aréos Ier[4]. Cependant, la mention de l'archontat de Delphes Emmenidas, clairement postérieur à la mort de ce dernier, montre que le décret honore bien Aréos II[5].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Plutarque, Vies parallèles [détail des éditions] [lire en ligne], Agis, 3, 3.
  2. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], III, 6, 6.
  3. SIG³ 430.
  4. E. Bourguet, BCH (1911), p. 488-491 ; H. Pomtow, GCA (1913), p. 150 et suivantes.
  5. P. Carlier, « Le prince héritier à Sparte », Gerión, vol. 23, no9 (2005), p. 26-27 [lire en ligne].


Précédé par Areus II Suivi par
Acrotatos (roi)
Rois de Sparte : Agiades
Léonidas II