Ardaric

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ardaric est le plus connu des rois des Gépides, peuple de Transylvanie, vassal des Huns. Il est surnommé le plus célèbre des rois. Mis sur le trône des Gépides par les Huns, Ardaric est pourtant le seul vassal d'Attila à être admis à la table des négociations royales. Réputé sage et loyal, il est l'un des plus puissants alliés d'Attila qui doit une grande partie de sa puissance aux armées d'Ardaric, notamment à la célèbre bataille des Champs Catalauniques (451). Après la mort d'Attila (453), il dirige la rébellion des peuples danubiens contre les fils de ce dernier, remportant la victoire à la bataille de Nedao, près de la Save (454), aux côtés notamment des Ostrogoths dirigés par trois frères, dont Thiudimir, père du futur roi Théodoric le Grand. Ardaric meurt autour de l'an 460. Son successeur est peut-être Thraustila.

Sources[modifier | modifier le code]