Arcturus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arcturus (homonymie).

Coordonnées : Sky map 14h 15m 39.7s, +19° 10′ 56″

Arcturus
α Bootis

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Arcturus comparée au Soleil et à la Supergéante rouge Antarès.

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 14h 15m 39,7s
Déclinaison +19° 10′ 56″
Constellation Bouvier
Magnitude apparente -0,04
Caractéristiques
Type spectral K1.5 IIIpe
Indice U-B 1,22
Indice B-V 1,24
Indice R-I ?
Indice J-K ?
Variabilité suspectée
Astrométrie
Vitesse radiale -5,2 km/s
Mouvement propre μα = -1 093,45 mas/a
μδ = -1 999,40 mas/a
Parallaxe 88,78 ± 0,68 mas
Distance 36,7±0,3 a.l (∼11,3 pc)
Magnitude absolue -0,38
Caractéristiques physiques
Masse 1 à 1,5 M
Rayon 24,5 R
Gravité de surface (log g) ?
Luminosité > 110 L
Température 4 300 K
Métallicité 20 à 50 % du Soleil
Rotation  km/s
Âge > 4 6×109 a

Autres désignations

Alramech, Abramech, 16 Boo (Flamsteed), HR 5340, HD 124897, BD+19 2777, HIP 69673, SAO 100944, LHS 48, GJ 541, FK5 526, GCTP 3240.00

Arcturus (α Bootis selon la désignation de Bayer) est une étoile rouge, en fin de vie, la plus brillante de la constellation du Bouvier.

Arcturus comparée au Soleil.

Le diamètre d'Arcturus est de 20 fois celui du Soleil, sa magnitude est de -0,04 et sa distance au Soleil est de 37 années-lumière. En prolongeant la queue de la Grande Ourse, on repère facilement cette étoile brillante et orangée. Elle constitue avec Spica et Régulus le Triangle du printemps.

À terme, Arcturus se transformera en géante rouge, puis en nébuleuse planétaire. Cette phase durera quelques dizaines de milliers d'années et laissera apparaitre son cœur mis à nu. L'étoile évoluera alors vers le stade ultime de naine blanche.

Arcturus est une des étoiles les plus lumineuses de l’hémisphère nord. Assez proche du pôle nord galactique, c'est aussi la plus lumineuse des étoiles éloignées de la Voie lactée. Mais bien qu’elle dégage 180 fois plus d’énergie que le Soleil, elle ne parait que 110 fois plus lumineuse car une grande partie de la lumière qu’elle émet est formée d’infrarouges que l’œil humain ne discerne pas. Il pourrait s’agir d’une étoile double mais l’autre étoile serait alors 20 fois moins lumineuse et très difficile à observer.

Arcturus se déplace sur le fond du ciel plus rapidement que la plupart des étoiles, d'environ un degré en seulement 1 600 ans, ce qui en fait l'étoile brillante au mouvement propre le plus élevé.

Étymologie et autres noms traditionnels[modifier | modifier le code]

Le nom Arcturus vient du grec ancien Ἀρκτοῦρος / Arktoûros qui signifie « le gardien des ours » en raison de sa proximité avec la Grande Ourse et la Petite Ourse. Elle est citée pour la première fois par Hésiode[1]. Son lever héliaque, à la mi-septembre, sert de point de repère aux Grecs[2]. Son appartenance à la constellation du Bouvier illustre le mélange entre la mythologie grecque (les ours et leur gardien) et romaine, où la Grande Ourse représente une charrue tirée par des bœufs, d'où la présence d'un bouvier.

En astronomie chinoise, cette étoile est appelée Dajiao. Elle représente à elle seule un astérisme, qui symbolise le roi céleste, l'identification étant manifestement motivée par la grande brillance de l'astre.

En Hawaïen, Arcturus se nomme Hokule'a (étoile du bonheur). Elle est l'étoile zénithale de l'île principale de Hawaii, et permettait aux navigateurs venant de l'hémisphère sud de rejoindre aisément le groupe des îles Sandwich. La pirogue double traditionnelle Hokule'a, la première des temps modernes à réussir une traversée entre Hawaii et Tahiti sans instruments de navigation, en 1976, tire son nom de cette étoile.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « ἀστὴρ Ἀρκτοῦρος (l'étoile Arcturus) », Hésiode, Les Travaux et les Jours [détail des éditions] [lire en ligne], 564.
  2. Sophocle, Œdipe roi [détail des éditions] [lire en ligne], 1137.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]