Arctinos de Milet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Arctinos de Milet est un poète grec du Cycle troyen. Il a probablement vécu vers 650 av. J.-C.

Ses œuvres sont aujourd'hui perdues, mais on peut en avoir un bon aperçu à partir de la Chrestomathie de Proclos, philosophe du Ve siècle siècle ap. J.-C.

L’Éthiopide (Αἰθιοπίς / Aithiopís) est un poème en cinq parties ainsi dénommé à cause de l'Éthiopien Memnon, qui devient l'allié des Troyens après la mort d'Hector. Selon Proclos, le récit est la suite directe de l’Iliade. Il s'ouvre sur les exploits et la mort de l'Amazone Penthésilée, et se referme sur la mort d'Achille et la dispute pour ses armes entre Ajax le grand et Ulysse.

Le Sac de Troie (Ἰλίου πέρσις / Ilíou pérsis) livre l'histoire du cheval de Troie, de Laocoon et de la prise de la ville, suivi du départ des Grecs en butte au courroux d'Athéna causé par le viol de Cassandre.

La transition entre l’Éthiopide et le Sac de Troie est relatée par Leschès de Pyrrha dans la Petite Iliade.