Architecture australienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un Pub australien - le Yatina Hotel en Australie-Méridionale en 1974.

L’architecture australienne, au moins au début de l'histoire du pays, fut influencée par les architectures anglaise et américaine. Au mieux, les architectes australiens cherchaient à être les premiers à importer les nouveaux styles et essayaient de leur donner des caractères locaux. L'architecture australienne contemporaine post-seconde Guerre mondiale reflète le multiculturalisme de la société australienne et lui donne une identité émergente multifactorielle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un homme Arrernte du Territoire du Nord et une hutte traditionnelle en 1920.
Un galerie d'art dans l'Outback, à Silverton en Nouvelle Galles du Sud.
Le temple bouddhiste Nan Tien à Wollongong est le plus grand temple bouddhiste de l’hémisphère sud. L'architecture australienne contemporaine reflète le multiculturalisme du pays.

Avant l'arrivée des Anglais en 1788, les Aborigènes n'ont construit que des logements en semi-dur. L'architecture indigène traditionnelle était domestique. Des abris, camps résidentiels et pièges de poissons, ont été construits des matériaux normaux comprenant : herbes, boue, écorce et, dans quelques régions, de pierre[1].

L'histoire de l'architecture complexe en Australie commence à la fin du XVIIIe siècle. Elle a été fortement influencée par les modèles britanniques. Sydney a été fondé en 1788, et Hobart en 1803 - tous les deux comme colonies pénitentiaires. Les exemples les plus anciens de l'architecture européenne sont donc situés près de ces villes et souvent il a été construit par des prisonniers - dont Port Arthur en Tasmanie reste peut-être l'exemple existant le plus impressionnant. Un ex-prisonnier, Francis Greenway (1777-1837), est devenu le premier architecte notable à Sydney et un certain nombre de ses conceptions existent toujours - dont Hyde Park Barracks. Les ruées vers l'or au XIXe siècle a apporté la grande prospérité aux colonies, et a placé le construction de beaucoup de bâtiments publics fins en Australie - en particulier dans Victoria. Les villes de Ballarat, de Bendigo, de Geelong et de Melbourne maintiennent beaucoup de bâtiments de cette époque. L'architecture européenne a commencé à être adaptée au climat australien, et les modèles locaux distinctifs ont émergé - les maisons Queenslander dans les tropiques, les Woolsheds de l'Australie rurale et les maisons de plage omniprésentes de la côte - sans oublier les Pubs australien comme cela de l'hôtel célèbre de Birdsville, en Queensland. En 1927, le capital national a été fondé à Canberra, par une conception par l'architecte Walter Burley Griffin. La ville inclut maintenant beaucoup de constructions intéressantes, y compris la Mémorial australien de la guerre et le Parlement d'Australie. Le XXe siècle a vu des gratte-ciel construits dans la plupart des capitales australiennes. Certains des accomplissements architecturaux les plus créateurs du XXe siècle ont été construits en Australie - comprenant l'incomparable l'Opéra de Sydney de Joern Utzon. L'architecture australienne contemporaine reflète le multiculturalisme de la société australienne et lui donne une identité émergente multifactorielle[2].

Deux sites australiens sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO: l'Opéra de Sydney (conçu par Jørn Utzon et inauguré en 1973) et le Palais royal des expositions à Melbourne. Sur la liste indicative figurent des sites de l'époque des colonies pénitentiaires, comme Hyde Park Barracks à Sydney; Port Arthur en Tasmanie et la prison de Fremantle en Australie-Occidentale. Le National Trust of Australia[3] est une organisation non-gouvernementale, chargée de la conservation de l'héritage historique de l'Australie. Elle possède ou contrôle plus de 300 lieux classés comme: l’Old Government House à Parramatta, le plus ancien édifice public d'Australie (1799) et l’Old Melbourne Gaol.

En termes d'architecture religieuse, toutes les capitales abritent un certain nombre de cathédrales remarquables: on peut citer la cathédrale Sainte-Marie et la cathédrale Saint-Patrick par William Wardell. Des exemples intéressants de l'ère des missions religieuses peuvent également être trouvés dans l'intérieur - notamment ce de Hermannsburg dans le territoire du nord. À proximité de la ville de Wollongong, sur l'escarpement rocheux surplombant la ville se trouve l'abbaye bénédictine de Jamberoo, construite avec des matériaux de la région qui s'harmonisent avec l'environnement[4] et pas très loin, on trouve le plus grand temple bouddhiste de l'hémisphère sud : le temple de Nan Tien[5].

On peut citer comme architectes célèbres ayant travaillé en Australie: Francis Greenway (période coloniale), William Wardell (Architecture ecclésiastique) Harry Seidler, Joern Utzon (Opéra de Sydney), Walter Burley Griffin (ville de Canberra), Romaldo Giurgola ( nouveau Parlement australien); Dorman Long & Co. Ltd. (Harbour Bridge à Sydney) PTW Architects (ancienne firme australienne qui a conçu le Centre national de natation de Pékin).

Styles architecturaux en Australie[modifier | modifier le code]

Il y a divers exemples d'architecture, comme l'architecture géorgienne ; l'architecture victorienne, l'architecture gothique, l'architecture de la Fédération, et l'architecture contemporaine ; et le style résidentiel Queenslander sous les tropiques. Sydney est connu pour ses tours gigantesques, le Victoria pour son architecture coloniale élégante et Adélaïde s'appelle la ville des églises.

Australie-Méridionale[modifier | modifier le code]

Adélaïde[modifier | modifier le code]

En dehors d'Adélaïde[modifier | modifier le code]

Australie-Occidentale[modifier | modifier le code]

Perth[modifier | modifier le code]

En dehors de Perth[modifier | modifier le code]

Nouvelle-Galles du Sud[modifier | modifier le code]

Sydney[modifier | modifier le code]

En dehors de Sydney[modifier | modifier le code]

Queensland[modifier | modifier le code]

Brisbane[modifier | modifier le code]

En dehors de Brisbane[modifier | modifier le code]

Tasmanie[modifier | modifier le code]

Hobart[modifier | modifier le code]

En dehors de Hobart[modifier | modifier le code]

Victoria[modifier | modifier le code]

Melbourne[modifier | modifier le code]

En dehors de Melbourne[modifier | modifier le code]

Territoire de la capitale australienne[modifier | modifier le code]

Territoire du Nord[modifier | modifier le code]

Territoires externes[modifier | modifier le code]

Des Big… en Australie[modifier | modifier le code]

Architectes australiens[modifier | modifier le code]

Article principal : Liste des architectes australiens.

On compte parmi les architectes les plus importants:

Parmi les entreprises d'architecture les plus renommés on compte:

Constructions célèbres[modifier | modifier le code]

Il y a plusieurs structures célèbres en Australie, tel que:

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]