Archidiocèse de Pondicherry-Cuddalore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Archidiocèse de Pondicherry-Cuddalore
(la) Archidioecesis pondicheriensis et cuddalorensis
Cathédrale de l'Immaculée Conception, à Pondicherry
Cathédrale de l'Immaculée Conception, à Pondicherry
Informations générales
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Archevêque Anthony Anandarayar
Superficie 15 250 km2
Création du diocèse 1834
Élévation au rang d'archidiocèse 1886
Patron Notre-Dame, Immaculée Conception
Diocèses suffragants Dharmapuri, Kumbakonam, Salem, Thanjavur
Adresse POB 193, 206 Cathedral street, Pondicherry 605001
Statistiques
Population 7 093 216 hab.
Population catholique 375 632 hab.
Nombre de paroisses 97
Nombre de prêtres 163
Nombre de religieux 49
Nombre de religieuses 992

L’Archidiocèse de Pondicherry-Cuddalore est une circonscription ecclésiastique de l’Église catholique en Inde. L’ancienne mission carnatique des jésuites du XVIIe siècle se développant, un vicariat apostolique fut créé en 1836 qui devient archidiocèse lorsque la hiérarchie catholique fut érigée dans l’ensemble de l’Inde (1886) par Léon XIII. Il comprend aujourd’hui le territoire de Pondicherry et les districts de Cuddalore et Villapuram au Tamil Nadu.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’origine des premières communautés chrétiennes remonte aux efforts des missionnaires jésuites de la ‘Mission carnatique’ de la fin du XVIIe siècle (également appelle ‘Mission de Coromandel’). Le jésuite Guy Tachard (1648-1712) en est considéré le fondateur. Le territoire était une ‘Mission sui juris’. Avant cela il semble bien que Jean de Britto, peu après 1660, ait fait une visite dans cette région (alors ‘Royaume de Gingee')

Lorsque la Compagnie de Jésus fut supprimée (1773) les missionnaires furent remplacés par des pères des ‘Missions étrangères de Paris’ (en 1776). Étant donnée la grande pénurie de missionnaires causée par le départ des jésuites leur supérieur avait également autorité sur les anciennes missions jésuites de Madurai, de Coimbatore et Mysore.

Au début du XIXe siècle, lors de la réorganisation des territoires missionnaires d’Inde du Sud, la mission devient ‘Vicariat apostolique de la Mission de Coromandel’, au même titre que Madras et Madurai (1er septembre 1836). Mgr Clément Bonnand en est le premier vicaire.

En 1886 la hiérarchie catholique est érigée sur tout le territoire des Indes britanniques. Le vicariat apostolique est fait ‘Archidiocèse de Pondicherry’. Le nombre de catholiques augmentant dans la région, l’archidiocèse fut divisé en 1899, pour la création du diocèse de Kumbakonam, et en 1930 pour celui de Salem. D’autres réajustements de territoires eurent lieu.

Lorsque Pondicherry cessa d’être territoire français et fut rattache à l’Inde (1954), l’archidiocèse de Pondicherry prit le nom de ‘Pondicherry et Cuddalore’ car tout le district de South-Arcot, au Tamil Nadu, en fait également partie.

Suffragants[modifier | modifier le code]

La province métropolitaine de Pondicherry-Cuddalore couvre aujourd’hui les territoires de Pondicherry et Karaikal, avec les districts de Cuddalore et Villapuram au Tamil Nadu. Les diocèses suffragants sont : Dharmapuri, Kumbakonam, Salem et Thanjavur.

Supérieurs ecclésiastiques[modifier | modifier le code]

Vicaires apostoliques du Coromandel[modifier | modifier le code]

Archevêques de Pondicherry[modifier | modifier le code]

Archevêques de Pondicherry et Cuddalore[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • The Catholic Directory of India, Claretian publications, Bangalore, 2006.