Archidiocèse de Delhi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Archidiocèse de Delhi
(la) Archidioecesis delhiensis
Cathédrale du Sacré-Cœur
Cathédrale du Sacré-Cœur
Informations générales
Pays Inde
Archevêque Anil J. Coutto
Superficie 15 420 km2
Création du diocèse 1937
Élévation au rang d'archidiocèse 1959
Patron Sacré-Cœur de Jésus
Diocèses suffragants Jammu-Srinagar, Jullundur, Simla-Chandigarh
Adresse 1 Ashok Place, New-Delhi 110001
Statistiques
Population 19 050 000 hab.
Population catholique 105 000 hab.
Nombre de paroisses 81
Nombre de prêtres 129
Nombre de religieux 303
Nombre de religieuses 818

L'Archidiocèse de Delhi est une circonscription ecclésiastique de l’Église catholique en Inde. Séparé de l’archidiocèse d'Agra en 1937, le ‘diocèse de Delhi-Simla’ devient ‘archidiocèse de Delhi’ le 4 juin 1959. Il comprend aujourd’hui le territoire de Delhi, avec New-Delhi et quelques districts voisins, dans le Punjab et l’Haryana.

New-Delhi étant la capitale de l’Inde et une ville largement administrative, les catholiques de l’archidiocèse forment une mosaïque de toutes les communautés catholiques du pays. De par sa situation l’archevêque de Delhi a également une visibilité politique et médiatique plus grande.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XVIe siècle, lors de la mission des jésuites auprès des empereurs Moghol un ‘Vicariat du Grand Moghol’ est créé qui couvre toute l’Inde du nord. Lorsque la hiérarchie catholique est érigée en Inde (1886) par Léon XIII Agra devient un archidiocèse.

En 1910 Simla est créé comme siège métropolitain, bientôt renommé (en 1937) ‘Archidiocèse de Delhi-Simla’. En 1959, l’archidiocèse de Delhi est séparé de Simla.

Archevêques[modifier | modifier le code]

Archevêques de Simla[modifier | modifier le code]

  • Anselm Kenealy, OFM Cap.. (1910-1936)
  • Anselm Kenealy, OFM Cap., Administrateur apostolique (1936-1937)

Archevêques de Delhi et Simla[modifier | modifier le code]

Archevêques de Delhi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (it) Vatican, « Renoncements et nominations du 30 novembre 2013 », sur press.vatican.va,‎ 30 novembre 2013 (consulté le 2 décembre 2013)
  2. auparavant évêque de Jullundur