Archidiocèse de Calcutta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Archidiocèse de Calcutta
(la) Archidioecesis calcuttensis
Cathédrale du Très Saint Rosaire, à Calcutta
Cathédrale du Très Saint Rosaire, à Calcutta
Informations générales
Pays Inde
Archevêque Thomas D'Souza
Superficie 29 857 km2
Création du diocèse 1834
Élévation au rang d'archidiocèse 1886
Patron Saint François-Xavier
Diocèses suffragants Asansol, Bagdogra, Baruipur, Darjeeling, Jalpaiguri, Krishnagar, Raiganj
Statistiques
Population 31 763 000 hab.
Population catholique 160 800 hab.
Nombre de paroisses 38
Nombre de prêtres 71
Nombre de religieux 321
Nombre de religieuses 996

L Archidiocèse de Calcutta (ou, suivant la nouvelle orthographe Kolkata) est une circonscription ecclésiastique de l’Église catholique romaine en Inde. Créé comme Vicariat apostolique du Bengale par Grégoire XVI en 1834, il devient archidiocèse lorsque la hiérarchie catholique est érigée dans l’ensemble de l’Inde (1886) par Léon XIII. Il comprend aujourd’hui la ville de Calcutta et quelques districts aux alentours.

Histoire[modifier | modifier le code]

Quelques communautés catholiques existent près de l’église de BandelHooghly, possession portugaise au nord de Calcutta) à la fin du XVIe siècle.

Une première chapelle catholique existe à Calcutta en 1700. En 1834 les catholiques de la ville qui se développe rapidement envoient une pétition au Pape Grégoire XVI demandant aide pastorale et l’envoi de missionnaires. Le Vicariat apostolique du Bengale est alors créé et confié aux jésuites, d’abord anglais et ensuite belges (1860).

En 1886 la hiérarchie catholique est érigée sur l’ensemble des Indes britanniques : Calcutta est fait archidiocèse métropolitain. Le vicariat apostolique devient Archidiocèse de Calcutta, et son premier archevêque est Paul Goethals. Il couvre alors toute la partie orientale des Indes britanniques, y compris ce qui est aujourd’hui le Bangladesh et la Myanmar.

Au cours du XXe siècle l’archidiocèse est fréquemment divisé et sub-divisé. Il a donné naissance aux archidiocèses de Ranchi, Guwahati et Patna, en Inde, Dhaka au Bangladesh et Yangon (Rangoon) au Myanmar.

Suffragants[modifier | modifier le code]

La province métropolitaine de Calcutta (Kolkata) couvre aujourd’hui l’ensemble de l’état du Bengale Occidental avec le Sikkim et le Bhoutan (tous deux dans le diocèse de Darjeeling). Les diocèses suffragants sont : Asansol, Bagdogra, Baruipur, Darjeeling, Jalpaiguri, Krishnagar, et Raiganj.

Vicaires apostoliques et archevêques de Calcutta[modifier | modifier le code]

Vicaires apostoliques du Bengale[modifier | modifier le code]

Archevêques de Calcutta[modifier | modifier le code]