Archidiocèse d'Avignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 57′ 06″ N 4° 48′ 28″ E / 43.951569, 4.807842 ()

Archidiocèse d'Avignon
(la) Archidioecesis Avenionensis
La cathédrale Notre-Dame des Doms d'Avignon.
La cathédrale Notre-Dame des Doms d'Avignon.
Informations générales
Pays France
Archevêque Mgr Jean-Pierre Cattenoz
Langue(s) liturgique(s) Français
Superficie 8 016 km2
Création du diocèse IVe siècle
Élévation au rang d'archidiocèse 1475
Province ecclésiastique Marseille
Diocèses suffragants Aucun
Adresse Avignon, France
Site officiel Site officiel
Statistiques
Population 500 000 hab.
Notice sur hierarchy catholic : Consulter
Image illustrative de l'article Archidiocèse d'Avignon
Localisation du diocèse

L’archidiocèse d’Avignon (en latin : archidioecesis Avenionensis) est une église particulière de l'Église catholique en France. Son siège est situé à la cathédrale Notre-Dame des Doms d'Avignon.

Érigé dès le IVe siècle, le diocèse d'Avignon est d'abord suffragant de l'archidiocèse d'Aix. De 1309 à 1376, Avignon est la résidence des papes. En 1475, le diocèse est élevé au rang d'archidiocèse avec, pour suffragants, les trois diocèses de Carpentras, Cavaillon et Vaison. Depuis 1822, il couvre le département du Vaucluse. Depuis 2002, il est suffragant de l'archidiocèse de Marseille. Depuis 2002, Jean-Pierre Cattenoz est l'archevêque d'Avignon.

Historique[modifier | modifier le code]

Selon la tradition, plusieurs évangélisateurs ont œuvré à Avignon et dans sa région, avant la création de l’église d’Avignon proprement dite et de l’évêché, vers le IIIe siècle.

Par une bulle du 21 novembre 1475, le pape Sixte IV élève le diocèse Avignon au rang d'archidiocèse métropolitain avec, pour suffragants, les trois diocèses de Cavaillon, Carpentras et Vaison.

Par un décret du 14 septembre 1791, l'Assemblée nationale constituante réunit Avignon et le Comtat Venaissin à la France.

À la suite du concordat de 1801, par la bulle Qui Christi Domini du 29 novembre 1801, le pape Pie VII rétrograde l'archidiocèse au rang de diocèse suffragant de l'archidiocèse d'Aix.

Par la bulle Paternae caritatis du 6 octobre 1822, Pie VII rétablit le diocèse de Nîmes pour le département du Gard et élève le diocèse d'Avignon, réduit au département du Vaucluse, au rang d'archidiocèse métropolitain avec, pour suffragants, les diocèses de Nîmes, Montpellier, Viviers et Valence.

La dénomination devient le 6 août 1877, « Avignon-Apt-Cavaillon-Carpentras-Orange-Vaison ».

Par un décret de la Congrégation pour les évêques du 8 décembre 2002, l'archidiocèse d'Avignon devient suffragant de l'archidiocèse de Marseille.

Le 9 février 2009, son nom change à nouveau pour redevenir « archidiocèse d'Avignon ».

L'archidiocèse d'Avignon disposait, jusqu'en 2003, de son propre séminaire; depuis sa fermeture, les étudiants qui auraient du s'y rendre à cause de leur proximité géographique, sont redirigés en celui de Saint-Cyprien à Toulouse.

Statistiques[modifier | modifier le code]

À la fin de l'année 2006, dans l'archidiocèse, sur une population de 500 000 personnes 350 500 avaient été baptisées soit un taux de 70,1 %.

Le diocèse d'Avignon de nos jours[modifier | modifier le code]

La géographie du diocèse d'Avignon peut être comparer avec celle du département de Vaucluse. Il est composé de huit doyennés :

Évêques et archevêques d’Avignon[modifier | modifier le code]

Évêque originaire du diocèse d’Avignon[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Javel, Transmettre la foi au diocèse d'Avignon, XIXème - XXème siècles, Editions Alain Barthélémy, Avignon, 2000.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]