Archidendron pauciflorum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Archidendron pauciflorum, communément appelé Jengkol ou Jering, est une espèce d'arbre de la famille des Fabaceae native d'Asie du Sud-Est. Malgré leur odeur forte, ses grosses graines brunes sont couramment consommées en Indonésie, en Malaisie (sous le nom de jering), en Birmanie (sous le nom de da nyin thee) et dans le sud de la Thaïlande (sous le nom de luk-nieng ou luk neang)[1]. En Indonésie, elles sont cuisinées en satay ou en curry, particulièrement dans le rendang. Dans la cuisine birmane le da nyin thee est grillé ou bouilli et souvent mangé avec de la sauce de poisson fermentée (Ngapi yay) et du riz à la vapeur.

Ces graines sont un peu toxiques, en raison de la présence d'acide djenkolique, un acide aminé qui cause le djenkolisme (empoisonnement par les graines de jengkol). Ses symptômes sont les spasmes, la goutte, la rétention urinaire et l'insuffisance rénale aiguë[2]. Cette affection atteint principalement les hommes et ne dépend pas du mode de préparation des graines. Certains peuvent en consommer sans incident à de nombreuses reprises, pour être soudain atteints d'insuffisance rénale une autre fois[3].

Synonymes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. sosarsenic.net
  2. Wong, J. S., et al. (2007). Acute anuric renal failure following jering bean ingestion. Asian J Surg 30:1 80-1.
  3. Adler, S. G. and J. J. Weening. (2006). A case of acute renal failure. Clin J Am Soc Nephrol 1: 158-165.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :