Archevêque d'York

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'archevêque d'York (anglais : Archbishop of York) est le troisième personnage de l'Église d'Angleterre, après le gouverneur suprême de l'Église d'Angleterre (c'est-à-dire le monarque) et l'archevêque de Cantorbéry (le primus inter pares de tous les primats anglicans). En tant qu'évêque d'un des « cinq grands évêchés » (avec Cantorbéry, Londres, Durham et Winchester), il est ex officio l'un des « Lords spirituels » (et donc membre) de la Chambre des Lords. Il porte également le titre de « primat d'Angleterre », tandis que l'archevêque de Cantorbéry est « primat de toute l'Angleterre » (ce qui donne à ce dernier une certaine préséance). Il est, en outre, le métropolite de la province d'York, qui recouvre le tiers septentrional de l'Angleterre.

Liste des archevêques d'York[modifier | modifier le code]

Évêques anglo-saxons[modifier | modifier le code]

Archevêques anglo-saxons[modifier | modifier le code]

De la conquête normande à la Réforme[modifier | modifier le code]

Après la Réforme[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]