Archamoebae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les archéamibes constituent un groupe d'amibozoaires qui se distinguent par l'absence de mitochondrie.

Elles comptent parmi elles les genres Entamoeba et Endolimax qui sont des parasites ou commensaux internes des animaux. Quelques espèces sont pathogènes pour les humains, causant des maladies telles que la dysenterie amibienne. Les autres genres d'archéamibes vivent en eau fraîche, se distinguant des autres amibes par leur flagelle. La plupart a un seul noyau et un flagelle mais l'amibe géante Pelomyxa en dispose de plusieurs.

Le nom Archamoebae, du grec αρχη 'premier', leur a été donné du fait de leur présumée ancienneté. Toutefois, les études récentes ont montré qu'il s'agissait d'un artéfact dû au phénomène d'attraction des longues branches. En fait, les archéamibes sont des amoebozoaires qui ont perdu leur mitochondrie. Elles sont assez proches des mycétozoaires.

Il s'avère également que les entamoebidés et que les genres à flagelle (pélobiontes) ne sont pas des groupes éloignés comme l'indiquaient les premiers arbres phylogénétiques : les entamibes dérivent bien d'anciennes formes libres.

Liste d'espèces d'archéamibes[modifier | modifier le code]