Archéométrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'archéométrie est une discipline scientifique mettant en œuvre des méthodes physiques ou chimiques pour les études archéologiques. Ces méthodes comprennent des études de sédimentologie, botanique, archéozoologie, anthropologie, analyses des matériaux dans un objectif de datation des objets et sites archéologiques. Le centre européen de l'archéométrie est situé à Liège, en Belgique, et dépend directement de l'ULg.

Sédimentologie[modifier | modifier le code]

GéomorphologieGéochimieGranulométrieMorphoscopie • Exoscopie • MinéralogiePédologieMicromorphologie

Botanique[modifier | modifier le code]

PalynologieCarpologieAnthracologie • Phytolitologie

Archéozoologie[modifier | modifier le code]

BiométrieTaphonomieEntomologieMalacologieIchthyologie

Anthropologie[modifier | modifier le code]

MorphologiePaléodémographiePaléobiochimie • Paléobiologie moléculaire

Analyses des matériaux[modifier | modifier le code]

TracéologiePétrographieCéramologieMétallurgieMétallographie • Microanalyse des pigments • Cyclotron

Datations[modifier | modifier le code]

ArchéomagnétismeDendrochronologieRadiocarboneThermoluminescence

Conservation et restauration[modifier | modifier le code]

Matériaux architecturaux • Matériaux organiques • Matériaux inorganiques


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Bourquin-Mignot C., Brochier J.-E., Chabal L. (dir.), 1999 - La botanique, Paris, Errance, 207 p.
  • Bravard J. P., Cammas C., Nehlig P., Poupet P., Salvador P.-G., Wattez J. 1999 - La géologie. Les sciences de la terre, Paris, Errance, 168 p.
  • Evin J., Ferdière A. (dir.) 1998 - Les méthodes de datation en laboratoire, Paris, Errance, 198 p.
  • Horard-Herbin M.-P., Vigne J.-D. (dir.)2005 - Animaux, environnements et sociétés, Paris, Errance, 191 p.