Archéométallurgie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'archéométallurgie est la science qui étudie les procédés de fabrication des objets métalliques dans les sociétés pré-industrielles.

Cette science essaie de comprendre comment étaient fabriqués les objets métalliques depuis la Préhistoire (Âge du cuivre, âge du bronze, âge du fer) jusqu'au Moyen Âge. Elle utilise pour cela :

  • tous les instruments d'analyse modernes de la métallurgie (micrographie, microscopie électronique) pour caractériser la structure des métaux et essayer de retrouver les procédés de fabrication (notamment les impuretés signant la provenance du minerai et les traitements d'affinement, la structure cristallographique permettant de connaître la température de travail) ;
  • les fouilles archéologiques, et notamment les débris autour des ateliers de métallurgie (débris de fours, de moules) ;
  • les connaissances transmises jusqu'à maintenant de bouche-à-oreille dans certaines corporations, notamment les fondeurs de cloches.

L'archéométallurgie a une importance particulière pour l'industrie nucléaire : dans l'optique d'un enfouissement des déchets, l'archéométallurgie permet de savoir comment se comporte un métal sur plusieurs siècles, voire plusieurs millénaires.

Sites d'archéométallurgie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]