Arcadio Larraona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arcadio María Larraona Saralegui
Biographie
Naissance 13 novembre 1887
à Oteiza de la Solana Drapeau de l'Espagne Espagne
Ordination sacerdotale 10 juin 1911
Décès 7 mai 1973
à Rome Drapeau de l'Italie Italie
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
14 décembre 1959
par le pape Jean XXIII
Titre cardinalice Cardinal-diacre de Ss. Biagio e Carlo ai Catinari
Cardinal-prêtre de Sacro Cuore di Maria
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 19 avril 1962 par Jean XXIII
Préfet de la Congrégation des rites
12 février 1962 – 9 janvier 1968
Précédent Gaetano Cicognani Benno Gut Suivant
Pénitencier majeur
13 août 1961 – 12 février 1962
Précédent Nicola Canali Fernando Cento Suivant
Secrétaire de la Congrégation pour les Religieux
11 décembre 1950 – 13 août 1961
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Arcadio María Larraona Saralegui (né le 13 novembre 1887 à Oteiza de la Solana en Espagne, et mort le 7 mai 1973 à Rome) est un cardinal espagnol de l'Église catholique du XXe siècle, créé par le pape Jean XXIII. Il est membre de l'ordre des clarétains.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après son ordination, Arcadio Larraona fait du travail pastoral. Il devient professeur à l'Athénée pontifical de l'Apollinaire, à l'Athénée pontifical de Propaganda Fide et à la scuola practica de la Congrégation pour les Religieux. Larraona est directeur du journal "Commentarium pro Religiosis" et sous-secrétaire et secrétaire de la Congrégation pour les Religieux. Il collabore à la préparation des constitutions apostoliques "Provida Mater Ecclesia" (1947), "Sponsa Christi" (1950) et "Sedes Sapientiæ" (1956).

Le pape Jean XXIII le crée cardinal lors du consistoire du 14 décembre 1959. Il est pénitencier majeur en 1961-1962 et préfet de la Congrégation des rites[1] et président de la Commission pontificale pour la liturgie sacrée à partir de 1962. Il est élu archevêque titulaire de Diocesarea di Isauria en 1962. Larraona assiste au Concile Vatican II (1962-1965) et participe au conclave de 1963 (élection de Paul VI). Il est connu comme très conservateur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de)http://books.google.fr/books?id=W5-z6pxt-ZIC&pg=519