Arcadia (Pretoria)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arcadia
Les Union Buildings dans le quartier d'Arcadia
Les Union Buildings dans le quartier d'Arcadia
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Gauteng
Municipalité Tshwane
Ville Pretoria
Démographie
Population 16 840 hab. (2001)
Densité 5 521 hab./km2
Géographie
Coordonnées 25° 44′ 46″ S 28° 13′ 16″ E / -25.746, 28.22125° 44′ 46″ Sud 28° 13′ 16″ Est / -25.746, 28.221  
Superficie 305 ha = 3,05 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gauteng

Voir sur la carte administrative de la zone Gauteng
City locator 14.svg
Arcadia

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Arcadia

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Arcadia

Arcadia est le nom d'un quartier de la ville de Pretoria en Afrique du Sud.

Arcadia est un quartier résidentiel où se situent les Union Buildings, la résidence du Président d'Afrique du Sud, de nombreuses ambassades occidentales et des hôtels.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Arcadia est située à l'est du centre-ville (Pretoria central), délimité à l'ouest par Du Toit Str, au nord ouest par belvedere Str., au nord-est par Church Street, à l'est par Hill Street et au sud par Park Street.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2001, Arcadia comprenait plus de 16 840 résidents, principalement issu de la communauté noire (50,60 %)[1]. Les blancs représentaient 41,88 % des habitants tandis que les Coloureds et les indiens représentaient 6 % des résidents.

Les habitants étaient à 32,33 % de langue maternelle afrikaans, à 19,60 % de langue maternelle anglaise, à 10,37 % de langue maternelle Sepedi et à 9,82 % de langue maternelle Setswana.

Selon le recensement de 2011[2], le quartier compte plus de 23 400 résidents qui sont maintenant issus très majoritairement de la communauté noire (à 80,60 %) contre seulement 12 % de la communauté blanche. Les locuteurs afrikaans ne sont plus que 9,60% des résidents derrière les 18,55 % de locuteurs anglophones, les 14,03% de locuteurs sepedi et les 11,59% de Setswana.

Historique[modifier | modifier le code]

Rue de Pretoria dans le quartier d'Arcadia
Arkleton, 852 Schoeman Street

Arcadia est historiquement la plus ancienne banlieue de Pretoria et a été intégré à la capitale sud-africaine en 1889.

Le premier propriétaire foncier des lieux est Andries François du Toit, en outre, premier magistrat de Pretoria. Il vendit ses terres, dénommées Arcadia, à Stephanus Jacobus Meintjies.

Politique[modifier | modifier le code]

Le quartier d'Arcadia se situe sur 3 circonscriptions électorales partagées politiquement entre l'Alliance démocratique (DA) et le Congrès national africain (ANC).

Lors des élections générales sud-africaines de 2014, dans la circonscription d'Arcadia Primary School (la plus à l'est), la DA a remporté 44,28 % des suffrages devant l'ANC (34,91 %), les Economic Freedom Fighters (10,88%) et le front de la liberté (3,04 %). Dans la circonscription de l'église réformée d'Arcadia (centre du quartier), l'ANC a remporté 52,07 % des suffrages devant la DA (22,71 %), les Economic Freedom Fighters (16,13 %) et le front de la liberté (2,44 %). Dans la circonscription la plus à l'ouest, partagée avec Pretoria Central, l'ANC domine nettement ses rivaux avec 60,3 % des suffrages[3].

Site touristique[modifier | modifier le code]

Les voies principales du quartier sont Church Street et Park Street.

Hormis les Unions Buildings et le parc Louis Botha où se situe une statue équestre emblématique du premier ministre sud-africain, les principaux sites sont le Pretoria Art Museum (Schoeman Street et Park Street), le Loftus Versfeld Stadium (sud de Park Street)et le Gerard Moerdyk Restaurant (Park Str.), d'architecture coloniale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]