Arc 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arc 2000 en janvier 2005.

Arc 2000 est un des quatre sites de la station de ski des Arcs et plus largement du domaine skiable de Paradiski. Arc 2000 se situe sur le versant nord du massif de la Vanoise en Tarentaise dans l'est du département français de la Savoie, en région Rhône-Alpes.

Troisième site des Arcs à avoir été créé, Arc 2000 est une « station intégrée » dite de « 3e génération » et est installée sur la commune de Bourg-Saint-Maurice.

Ce site est situé sur le domaine skiable de Paradiski, qui relie Les Arcs/Peisey-Vallandry à La Plagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Arc 2000, construit en 1979, est le troisième site construit après Arc 1600 et Arc 1800. Bien que le nom de cette station est « Arc 2000 », elle se situe à environ 2100 mètres d'altitude.

Pour en savoir + sur les détails de sa création: http://www.lesarcs.com/destination/histoire.html

Arc 2000 compte à ce jour 6 500 lits et plus de 30 commerces.

Accès[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

La D119 relie le site d'Arc 1800 à Arc 1950 et Arc 2000.

Bus[modifier | modifier le code]

Une ligne de bus régulière et gratuite passe dans la station pour la relier à Arc 1950, Arc 1600 (avec une correspondance à Arc 1800) ainsi qu'au Pré-Saint-Esprit.

Remontées mécaniques[modifier | modifier le code]

  • Cabriolet, un téléphérique qui relie la station à Arc 1950.
  • Varet, un télécabine qui relie la station à la station inférieure du téléphérique de l'Aiguille Rouge.
  • Lanchettes, un télésiège.
  • Saint-Jacques, un télésiège longeant une partie du Varet.
  • Marmottes, un télésiège la reliant à Arc 1950
  • Arcabulle,avec bulle, comme son nom l'indique, un télésiège donnant accès au col de la Chal et à la piste Grand Renard permettant la descente sur Arc 1800 et Arc 1600 (le retour se faisant avec la télécabine Transarc)

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

L'épreuve de ski du kilomètre lancé (ski de vitesse) des Jeux olympiques d'Albertville de 1992 s'est déroulée à Arc 2000, la station se situant en bas de ce type de piste de ski.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

En hiver, une patinoire naturelle découverte (dimensions 43mx22m) y est installée.

L'office de tourisme se situe quant à lui sur la "place basse", c'est-à-dire en front de neige.

Environnement[modifier | modifier le code]

À l'est de la station se trouve le lac des Combes. On peut y apercevoir le Mont Blanc culminant à 4 810 m au nord et l'Aiguille Rouge culminant à 3 227 m à l'est.

La station se situe entre deux étages de végétation : entre l'étage subalpin et l'étage alpin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]