Arbre du Ténéré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'arbre du Ténéré en 1961
Monument actuellement en place commémorant l'arbre du Ténéré.

L’Arbre du Ténéré était un acacia solitaire, un Acacia raddiana ou un Acacia tortilis, qui fut à une époque considéré comme l'arbre le plus isolé de la Terre — aucun autre arbre ne se situant à moins de 400 km[1]. Il faisait office de repère pour les routes des caravanes qui traversaient le désert du Ténéré au nord-est du Niger. Il était situé approximativement par 17° 45′ N 10° 04′ E / 17.75, 10.067 ()17° 45′ N 10° 04′ E / 17.75, 10.067 (), à 235 km au nord-est de la ville d'Agadez.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il s'agit sans doute du seul arbre à avoir jamais été représenté sur une carte au 1/4 000 000e[2]. Il s'agissait du dernier survivant d'un groupe d'arbres qui avait poussé lorsque le désert était moins aride que maintenant et il s'est élevé, seul, pendant des décennies. Pendant l'hiver 1938-1939, un puits fut foré à côté de l'arbre par les militaires français pour faciliter le transit des convois militaires dans la région[3] et on découvrit que ses racines atteignaient la nappe phréatique, plus de 30 mètres en dessous de la surface.

En 1973, l'arbre fut renversé par un camionneur libyen[4], sans doute ivre[5]. Le 8 novembre 1973, l'arbre mort fut transporté au Musée national Boubou-Hama à Niamey et remplacé par une simple sculpture métallique représentant un arbre[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Eric Eric Wagensonner, « Eastern Mali to Niger to Timbuktu - 2-19 September 06 », Border-Crossings,‎ 2007 (consulté le 11 août 2009)
  2. Saharas
  3. La drôle de guerre au Sahara: confins nigériens, 1938-1940 de Marc Carlier, éditions Karthala, 2006, p. 59, citation du lieutenant Michel Lesourd.
  4. Portail de Jean-Pierre Waymel
  5. Revue de presse Sud Algérie
  6. (en) the153club

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]