Arbre à neige

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les arbres à neige (Chionanthus virginicus et Chionanthus retusus) est sont des espèces d'arbres de la famille des Oleaceae originaire de l'est des États-Unis (New Jersey, sud de la Floride). Il tient son nom vernaculaire et son nom latin (Chionanthus, fleur de neige) de sa floraison, blanche et abondante[1].

Description[modifier | modifier le code]

Feuillage

L'arbre dioïque peut mesurer jusqu'à 10 m de hauteur. L'écorce brune teintée de rouge est écailleuse. Les rameaux sont d'abord vert clair, duveteux puis virent au brun clair ou orange. Les bourgeons sont brun clair, ovales, aigus, 3 mm de long.

Les feuilles sont opposées, simples, ovales ou oblongues, avec 7,5 à 20 cm de long et 2,5 à 10 cm de large. Elles sont glabres dessus et jaunissent à l'automne. Le pétiole mesure 2 cm de long.

Les fleurs très parfumées ont une corolle blanche à quatre lobes de 1,5 à 2,5 cm de long et 3 mm de large, plus longs chez les fleurs mâles. Elles sont produites en pannicules.

L'arbre est généralement dioïque bien que certains portent des fleurs des deux sexes.

Le fruit est une drupe de 1,5 à 2 cm de long, ovale bleu foncé à violet et contient une seule graine (rarement deux ou trois) mature en fin d'été ou à la mi-automne.

Culture[modifier | modifier le code]

Bien que natif du sud des États-Unis, il est rustique dans le Nord et l'Est et est largement planté dans les jardins, où les plus beaux spécimens sont cultivés sur plusieurs troncs.

Les fleurs sont plus jolies vues d'en dessous, l'automne est une belle couleur, jaune clair, un bon contraste avec Viburnum et les autres persistants. Il préfère un sol humide et une situation abritée et peut être propagé par greffage sur frêne. Le bois est brun clair, brun, lourd, dur, à grain fin.

Usage médicinal[modifier | modifier le code]

La floraison ressemble à de la neige.

Les racines séchées et l'écorce étaient utilisés par les Amérindiens pour soigner les inflammations cutanées et pour traiter des problèmes de foie et d'inflammation de la vésicule biliaire. Ces composés réduisent les niveaux de sucre dans les urines.

Notes et références[modifier | modifier le code]