Arboretum Gaston-Allard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Arboretum d'Angers)
Aller à : navigation, rechercher
Arboretum Gaston-Allard
Géographie
Pays France
Commune Angers
Caractéristiques
Type Jardin botanique
Localisation
Coordonnées 47° 27′ 04″ N 0° 32′ 33″ O / 47.451, -0.542547° 27′ 04″ Nord 0° 32′ 33″ Ouest / 47.451, -0.5425  

Géolocalisation sur la carte : Angers

(Voir situation sur carte : Angers)
Arboretum Gaston-Allard

Géolocalisation sur la carte : Maine-et-Loire

(Voir situation sur carte : Maine-et-Loire)
Arboretum Gaston-Allard

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Arboretum Gaston-Allard

L'Arboretum Gaston Allard, appelé également l'Arboretum d'Angers, est un jardin botanique situé au sud de la ville d'Angers dans le quartier de la Roseraie. L'arboretum valorise le patrimoine horticole de la région. Sont mis en valeur la botanique, l'horticulture, l'écologie et l'art des jardins.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il a été créé par le botaniste angevin Gaston Allard, qui démarra les plantations, en 1863, dans la vaste propriété familiale de la closerie de la Maulévrie. Il élabora ce jardin autour de sa demeure, dans laquelle est logé. La maison de Gaston Allard abrite actuellement le siège du département botanique du muséum des Sciences Naturelles d'Angers.

En 1980, fut aménagé un espace particulier pour héberger la collection nationale d'hortensias riche de 750 plants ou taxons.

Depuis 2001, l'arboretum accueille des œuvres artistiques du sculpteur angevin François Cacheux.

Entre 1999 et 2004, la ville d'Angers crée 3 jardins, le jardin des Ombrages, le jardin des Essais et le jardin des cinq sens. Puis, en 2008, un quatrième jardin nommé Le jardin des biotopes, qui sur 1 250 m², présente différents milieux et biotopes de la région[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Œuvre de Gaston Allard dans le jardin des Ombrages

Il présente de nombreuses espèces d'arbres ou d'essences sur un espace de sept hectares. Parmi les 20 000 plantes présentées, le public accède à l'arboretum par une allée bordée de chênes. Plus loin sont présentés des conifères. Un fruticetum comprenant des arbustes, des plantes grimpantes, des plantes vivaces, des plantes annuelles et d'autres bulbeuses.

Le public parcourt l'arboretum à travers trois thèmes : le jardin des Ombrages (2 000 m²), le jardin des Essais (4 000 m²) le jardin des cinq Sens (1 200 m²) et le jardin des Biotopes (1 200 m²).

Jardin des ombrages

Dans la demeure de Gaston Allard, sont conservés d'importants herbiers. Plus de 350 000 échantillons de flore, datant du XIXesiècle et du XXesiècle, sont catalogués et archivés.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] (fr) Dossier de presse du jardin des biotopes, Corinne Busson, sur Angers.fr - Consulté le 12 juin 2010.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arboretum de la Mauléverie à Angers (M.-et-L.) : arbres & arbrisseaux, cultivés de 1863 à 1918 et dénommés, Gaston Allard et Blaringhem, Éditions de l'Institut Pasteur, Paris : 1918.
  • MOREAU (Denise), « Un patrimoine angevin méconnu : l’arboretum Gaston-Allard », dans Archives d’Anjou, n° 2 (1998), p. 173-187.
  • Revue 303, numéro 103, novembre 2008.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]