Arbitre (cricket)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arbitre et Arbitre sportif.
Arbitre effectuant un signal
Steve Bucknor possède plusieurs records en tant qu'arbitre international.

Au cricket, l'arbitre, en anglais umpire est chargé de faire respecter les règles du jeu au cours d'un match. Chaque rencontre en compte deux. Leur rôle est défini par la troisième loi du cricket.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le terme anglais est emprunté au vieux français nompere "non pair", c'est-à-dire indépendant des équipes.

Rôle et gestuelle[modifier | modifier le code]

Deux arbitres sont présents simultanément sur le terrain. Alors que l'un est placé du côté de celui des deux batteurs qui est inactif (c'est-à-dire du côté du pitch où la balle est lancée), l'autre est usuellement situé à une vingtaine de mètres du batteur actif, dans l'axe de la ligne qui marque la zone sûre du batteur. Ils inversent leur rôle à chaque fin de série de lancers[1].

Ils emploient divers gestes définis par les lois du cricket pour indiquer quelle est leur décision relative à l'action de jeu qui vient de se dérouler. Un index pointé vers le ciel indique ainsi que l'un des deux batteurs sur le terrain est éliminé[2].

Exemple de gestuelle utilisée par les arbitres
Geste Signification
index pointé vers le ciel batteur éliminé
mouvement de gauche à droite du bras, horizontal four marqué
les deux mains pointées vers le ciel six marqué
un bras horizontal sur le côté no ball (lancer irrégulier)
les deux bras horizontaux sur les côtés wide (lancer trop loin du batteur)
une main en l'air bye (runs marqué sans que le batteur ait touché la balle)
une main tapant sur le genou, jambe décollée du sol leg bye (runs marqué après contact avec la jambe et non la batte)

Arbitres internationaux[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Un titre d'« arbitre de l'année » est remis aux ICC Awards depuis leur création, en 2004. La distinction est rémise après un vote des capitaine des dix nations disputant des test-matchs ainsi que des huit membres de l’Elite Panel of ICC Referees. L'Australien Simon Taufel a reçu la distinction à chaque fois entre 2004 et 2008[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « A basic guide to the game - Officials », Cricinfo (consulté le 8 mars 2009)
  2. (en) « A basic guide to the game - Umpire signals », Cricinfo (consulté le 8 mars 2009)
  3. (en) « Most matches as an umpire - Test matches », Cricinfo (consulté le 10 mars 2009)
  4. (en) « Most matches as an umpire - One Day Internationals », Cricinfo (consulté le 10 mars 2009)
  5. (en) « Most matches as an umpire - World Cup », Cricinfo (consulté le 10 mars 2009)
  6. (en) « Steve Bucknor to retire from umpiring », Cricinfo,‎ 2009 (consulté le 10 mars 2009)
  7. (en) « Most matches as an umpire - ICC Champions Trophy (ICC KnockOut) », Cricinfo (consulté le 10 mars 2009)
  8. (en) « Taufel is Umpire of Year again », Cricinfo (consulté le 10 mars 2009)