Aragatsotn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Aragatsotn (Aragatsotn)
Aragatsotn
(hy) Արագածոտն
Administration
Pays Drapeau de l'Arménie Arménie
Capitale Achtarak
Communautés urbaines 3
Communautés rurales 111
Marzpet Sargis Sahakian[1]
Démographie
Population 141 000 hab. (2009)
Densité 51 hab./km2
Géographie
Superficie 275 300 ha = 2 753 km2
Localisation
Situation de la région en Arménie.
Situation de la région en Arménie.
Liens
Site web aragatsotn.gov.am

L'Aragatsotn (en arménien Արագածոտն) est un marz de l'Arménie situé à l'ouest du pays, dont la capitale est Achtarak. La région est bordée à l'ouest par la Turquie, au nord par le marz de Shirak, au nord-est par celui de Lorri, à l'est par celui de Kotayk, au sud-est par Erevan et enfin au sud par celui d'Armavir.

D'une superficie de 2 753 km2, le marz compte 141 000 habitants en 2009[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Entités limitrophes du marz d'Aragatsotn
Marz de Shirak Marz de Shirak Marz de Lorri
Drapeau de la Turquie Turquie marz d'Aragatsotn Marz de Kotayk
Drapeau de la Turquie Turquie Marz d'Armavir Communauté d'Erevan

Géographie physique[modifier | modifier le code]

Situé sur le haut-plateau arménien, le territoire du marz est compris entre Erevan et l'Aragats, point culminant du pays[2].

Géographie humaine[modifier | modifier le code]

Outre Achtarak, la région compte deux autres villes (« communautés urbaines ») : Aparan et Talin. Elle comprend également 111 « communautés rurales »[2].

Achtarak Aparan Aragats Talin
  1. Agarak
  2. Aghdsk
  3. Antarut
  4. Aragatsotn
  5. Artashavan
  6. Aruj
  7. Achtarak
  8. Avan
  9. Bazmaghbyur
  10. Byurakan
  11. Dprevank
  12. Ghazaravan
  13. Karbi
  14. Kosh
  15. Lernarot
  16. Nor Amanos
  17. Nor Edesia
  18. Ochakan
  19. Ohanavan
  20. Orgov
  21. Parpi
  22. Saghmosavan
  23. Sasunik
  24. Shamiram
  25. Tegher
  26. Ujan
  27. Ushi
  28. Verin Sasunik
  29. Voskehat
  30. Voskevaz
  1. Aparan
  2. Apnagyugh
  3. Ara
  4. Aragats
  5. Chknagh
  6. Dsoraglukh
  7. Eghipatrush
  8. Ernjatap
  9. Hartavan
  10. Jrambar
  11. Kayk
  12. Kuchak
  13. Lusagyugh
  14. Nigavan
  15. Saralanj
  16. Shenavan
  17. Shoghakn
  18. Tsaghkashen
  19. Ttujur
  20. Vardenis
  21. Vardenut
  1. Alagyaz
  2. Avshen
  3. Berkarat
  4. Geghadir
  5. Geghadzor
  6. Gegharot
  7. Hnaberd
  8. Jamshlu
  9. Kaniashir
  10. Lernapar
  11. Melikgyugh
  12. Mijnatun
  13. Mirak
  14. Norashen
  15. Rya Taza
  16. Sadunts
  17. Shenkani
  18. Sipan
  19. Tchartchakis
  20. Tsaghkahovit
  21. Tsilkar
  22. Vardablur
  1. Agarakavan
  2. Akunk
  3. Aragatsavan
  4. Arevut
  5. Arteni
  6. Ashnak
  7. Dashtadem
  8. Davtashen
  9. Ddmasar
  10. Dian
  11. Eghnik
  12. Garnahovit
  13. Getap
  14. Hako
  15. Hatsashen
  16. Irind
  17. Kakavadsor
  18. Kanch
  19. Karmrashen
  20. Katnaghbyur
  21. Lusakn
  22. Mastara
  23. Metsadsor
  24. Nerkin Bazmaberd
  25. Nerkin Sasunashen
  26. Nor Artik
  27. Otevan
  28. Partizak
  29. Shgharshik
  30. Sorik
  31. Suser
  32. Talin
  33. Tatul
  34. Tlik
  35. Tsaghkasar
  36. Tsamakasar
  37. Verin Bazmaberd
  38. Verin Sasnashen
  39. Vosketas
  40. Zarinja
  41. Zovasar

Étymologie[modifier | modifier le code]

Les quatre sommets de l'Aragats.

Aragatsotn signifie en arménien « au pied de l'Aragats », le point culminant de l'Arménie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme les autres marzer arméniens, le marz d'Aragatsotn a été créé par la Constitution arménienne adoptée le 5 juillet 1995[3], mise en œuvre sur ce point par la loi relative à la division territoriale administrative de la République d'Arménie du 4 décembre 1995 et par le décret relatif à l'administration publique dans les marzer de la République d'Arménie du 2 mai 1997[4]. Le marz d'Aragatsotn a ainsi été constitué par la fusion de quatre raions soviétiques : Achtarak, Aparan, Aragats et Talin.

L'histoire antérieure de la région relève de celle de la province historique d'Ayrarat.

Démographie[modifier | modifier le code]

1991 1993 1995 1997 1999 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
Population 142 000 146 300 138 700 138 800 138 300 138 200 138 400 138 500 138 800 139 100 139 500 140 000
Population urbaine 39 600 42 400 35 300 34 100 33 300 33 000 32 900 32 900 32 900 32 900 33 000 33 000
Source : ArmStat[5]

Tourisme[modifier | modifier le code]

De nombreux édifices religieux sont situés sur le territoire de l'Aragatsotn : les églises d'Achtarak, la forteresse et l'église d'Amberd, la basilique d'Aruchavank, les monastères de Hovhannavank, Saghmosavank et Tegher, le Katoghike de Talin, le mausolée d'Aghdsk,… On y trouve aussi l'Observatoire astrophysique de Byurakan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Regions », sur The Government of the Republic of Armenia (consulté en 3 août 2011).
  2. a, b et c (en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia in figures, « RA Aragatsotn Marz »,‎ 2009 (consulté le 19 novembre 2009).
  3. (en) « Article 104 of the Constitution of the Republic of Armenia », sur National Assembly of the Republic of Armenia,‎ 5 juillet 1995 (consulté le 25 mars 2009).
  4. (en) « System », sur Ministry of Territorial Administration of the Republic of Armenia (consulté le 25 mars 2009).
    Dans le menu déroulant en haut à droite de la page, sélectionnez « English » ; cliquez ensuite sur « System » dans le menu horizontal.
  5. (en) ArmStat, « Demographic Handbook of Armenia »,‎ 2007 (consulté le 14 juillet 2008).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]