Aracar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aracar
Vue satellite de l'Aracar.
Vue satellite de l'Aracar.
Géographie
Altitude 6 095 m
Massif Andes
Coordonnées 24° 17′ 14″ S 67° 47′ 34″ O / -24.287222, -67.79277824° 17′ 14″ Sud 67° 47′ 34″ Ouest / -24.287222, -67.792778  
Administration
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Province Salta
Département Los Andes
Géologie
Âge Pliocène
Type Volcan gris
Activité Actif
Dernière éruption 28 mars 1993 - ?
Code 1505-16-
Observatoire Aucun

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Aracar

Le volcan Aracar, est un stratovolcan actif mais au repos actuellement, qui se trouve dans la province argentine de Salta (département de Los Andes). Son altitude est de 6 095 mètres.

Activité[modifier | modifier le code]

Son cratère d'allure jeune a un diamètre de 1 à 1,5 km, et contient un petit lac. Le volcan s'est construit durant trois cycles éruptifs datant du Pliocène. Le stratovolcan andésitique se trouve au-dessus d'un dôme de lave. Il y a des coulées de lave bien préservées à la base du volcan, sous les 4 500 mètres d'altitude.

La dernière éruption date de l'année 1993.

Situation[modifier | modifier le code]

Le volcan Aracar se trouve à une vingtaine de kilomètres au nord-est du volcan Arizaro et à plus ou moins 40 kilomètres à l'est-nord-est du Socompa. Il domine le Salar d'Arizaro, situé à une quinzaine de kilomètres au sud-est, et vers lequel il a bien souvent laissé couler de larges flots de lave.

À l'ouest on trouve une série de trois volcans situés à 22-25 kilomètres de son cratère et appelés du nord au sud : le Pular (6 224 m), et le Pajonales (5 958 m) en territoire chilien, et le Salín (6 022 m) à la frontière entre les deux pays. Ensemble avec ces trois volcans et avec l'Arizaro (6 224 m), l'Aracar délimite une assez vaste cuvette occupée par le Salar de Pular.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :