Arab Labor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Travail d’arabe

Titre original עבודה ערבית
Translittération ῾Avoda ῾Aravit
Genre Comédie dramatique
Création Sayed Kashua
Production Roni Ninio (saison 1)
Shai Kapon (saison 2)
Acteurs principaux Norman Issa
Clara Khoury
Salim Daw
Salwa Nakkara
Mira Awad
Musique DAM
Pays d'origine Israël
Chaîne d'origine Aroutz 2 (Keshet)
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 23 (+ spécial Jour de l’indépendance)
Durée 48 minutes
Diff. originale 2007 – En cours
Norman Issa joue le personnage principal, Amjad

Travail d’arabe (hébreu עבודה ערבית (῾avōdah ῾aravīt), arabe شغل عَرَب (šuġl ʕarab)) est une série télévisée israélienne sous forme de sitcom créée par Sayed Kashua.

Histoire[modifier | modifier le code]

La série a démarré en Israël en 2007 sur la chaîne Channel 2 (Aroutz 2) de la société de diffusion Keshet. La deuxième saison a été diffusée en 2008, et la troisième saison en 2012[1]. Cette série, dont le titre en hébreu familier porte l’idée de “travail peu soigné”[2] , se focalise sur les situations familiales et professionnelles d’Amjad, un journaliste arabe israélien. Une bonne partie du comique provient du paradoxe de la relation d’amour-haine entre Amjad et son identité arabe, et de son désir simultané de s’intégrer confortablement dans la société israélienne.

En se moquant de la fracture culturelle, les personnages de Kashua jouent sur les différences religieuses, culturelles et politiques pour dépeindre avec audace la société mélangée de Jérusalem[2].

Elle est sortie en DVD, une fraction de chaque vente étant affectée au soutien de Link TV.

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Norman Issa : Amjad, un journaliste arabe israélien qui travaille à Jérusalem
  • Mariano Idelman : Meir, le collègue juif israélien d’Amjad au magazine
  • Clara Khoury : Bushra, la femme d’Amjad
  • Mira Awad : Amal, une avocate arabe israélienne par qui Meir est attiré
  • Salim Daw : Ismael, le père d’Amjad
  • Salwa Nakkara : Umm, la mère d’Amjad
  • Fatma Yihye : Maya, la fille d’Amjad et Bushra

Réception[modifier | modifier le code]

Le Chicago Tribune le décrit comme "…une émission révolutionnaire qui trouve l’humour dans le partage d’une patrie". Le New York Times commente que "Kashua a réussi faire voler les barrières culturelles et à apporter le point de vue d’un Arabe dans le courant dominant des divertissements israéliens".

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Arab Labor: Third Season « Annonce de la 3e saison par le site go2films » (consulté le 17 juin 2012)
  2. a et b (en) Isabel Kershner, « Straddling Cultures, Irreverently, in Life and Art - New York Times », Nytimes.com, Israël,‎ 7 janvier 2008 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]