Arété de Cyrène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arété (homonymie).

Arété est une philosophe grecque de l'école des Cyrénaiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle vécut vers le début du IVe siècle avant Jésus-Christ. Elle était la fille d'Aristippe de Cyrène, disciple de Socrate.

Arété est parfois mentionnée comme étant la successeur de son père à la tête de l'école cyrénaïque. En fait, on ne sait pas si le fondateur de cette école est Aristippe de Cyrène lui-même ou son fils, Aristippe le Jeune.

Des spécialistes[Qui ?] doutent qu'elle fut philosophe elle-même, toutefois, son fils fut surnommé Matrodidacte (Greek: μητροδίδακτος), éduqué par sa mère.

Certains historiens affirment qu'elle enseigna la philosophie naturelle et l'éthique en Attique. Bien que 40 livres lui soient attribués, aucun fragment ni mention de leur contenu n'est disponible.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Marilyn Bailey Ogilvie, Women in science: antiquity through the nineteenth century: a biographical dictionary with annotated bibliography, Cambridge, MA, MIT Press,‎ 1986, 2e éd. (ISBN 978-0-262-15031-6, lien LCCN?)