Aqua (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aqua.

Aqua

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Aqua.

Informations générales
Surnom Joyspeed
Pays d'origine Drapeau du Danemark Danemark
Genre musical Eurodance, pop, bubblegum dance
Années actives De 1996 à 2001
Depuis 2007
Labels Universal Music
Site officiel aquaofficial.com
Composition du groupe
Membres Lene Grawford Nystrom,
René Dif
Søren Rasted
Claus Norreen

Aqua est un groupe danois d'eurodance formé en 1989. Aqua a connu un immense succès à travers le monde à la fin des années 1990 et au début des années 2000, symbolisé par le titre Barbie Girl. Par son succès, Aqua symbolise le mouvement bubblegum dance créé à cette époque. Après Aquarium en 1997 et Aquarius en 2000, le groupe s'est séparé en juillet 2001. À ce moment-là, Aqua avait vendu 33 millions d'albums et singles, devenant le groupe danois ayant eu le plus de succès.

Le 26 octobre 2007, le groupe a annoncé sa reformation pour une tournée d'adieu, le Goodbye To The Circus Tour. La tournée ayant eu un vif succès dans les pays scandinaves, Aqua a sorti en 2009 la compilation Greatest Hits et a annoncé à la fin de la tournée Greatest Hits Tour. Un nouvel album est sorti en octobre 2011, mais n'a pas vu le jour en France, l'album étant inexistant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joyspeed (1989-1995)[modifier | modifier le code]

L’histoire commune du groupe Aqua remonte à 1989 lors de l'enregistrement de la bande originale du film Frække Frida og de frygtløse spioner (Vilaine Frida et les espions Intrépides). À l’époque, René travaillait aux Pays-Bas en tant que DJ d’un club, Søren et Claus, eux, étaient à leur début de carrière en tant que producteurs. Après l’enregistrement, les trois hommes décidèrent de travailler à nouveau ensemble pour un projet personnel futur. C’est ainsi que naquit le groupe Joyspeed. Claus Norreen et Søren Rasted se chargeraient de la production du groupe, René Dif serait le rappeur et Lene Grawford Nystrom, la chanteuse norvégienne recrutée par le groupe, serait la chanteuse principale. Ils signèrent un contrat avec une petite maison de disques suédoise en 1994 et sortirent leur premier single Itsy Bitsy Spider qui ne connaitra pas le succès bien que la chanson soit basée sur une comptine populaire. Le single disparut des classements suédois une semaine à peine après sa sortie. Les quatre membres du groupes, déçus, rompirent leur contrat avec le label indépendant malgré la volonté de la maison de disques de leur faire sortir un second single.

Début du succès (1996-1999)[modifier | modifier le code]

Le groupe, qui a trouvé une nouvelle maison de disques, décide de se renommer Aqua – nom qu'ils choisirent après avoir vu un poster d'aquarium dans leur vestiaire – et sort en septembre 1996, au Danemark, le single Roses Are Red, une chanson de danse aux sonorités pop. La chanson atteint le top 10 Danois et resta dans les classements plus de deux mois. Elle fut nominée au Danish Award dans la catégorie Best Danish Dance Act et certifiée disque de platine. Le succès immédiat de Roses Are Red et celui qu'allait entrainer le single My Oh My convainquit la maison de disques de commercialiser le groupe à l'échelle européenne. Lors de sa sortie en février 1997, My Oh My brisa tous les records danois en étant certifié or dans les six jours.

Leur plus grand succès international a été le titre Barbie Girl en 1997 ce qui leur a valu des poursuites judiciaires de la part de Mattel, fabricant de la poupée Barbie. La plainte a été rejetée en 2002. Mais ironie de l'histoire, Mattel utilise depuis 2009 la rythmique de Barbie Girl pour ses publicités à la télévision. Le groupe a vendu 28 millions de disques. La bubblegum dance fut vraiment mondialement reconnue par Aqua et a donné naissance à une multitude d'artistes qui cherchent à reproduire l'effet Aqua.

L'évolutif Aquarius (2000-2001)[modifier | modifier le code]

Aqua a été relativement discret au cours de 1999, privilégiant l'enregistrement d'Aquarius. Selon des interviews du groupe, plus de 30 chansons ont été enregistrées pour l'album et seul 12 ont été retenues pour la version finale. Le groupe a publié son second album studio Aquarius en février 2000. L'album s'est révélé instantanément populaire auprès des fans malgré les changements de style de musique. Contrairement à Aquarium, la musique d'Aquarius contient plusieurs styles musicaux différents. Les chansons telles que Cartoon Heroes et Bumble Bees ont conservé le style pop du premier album.

Le premier single choisi fut Cartoon Heroes et fut lancé en même temps que l'album. La chanson met en vedette les grands personnages de dessins animés et gardent cette caractéristique bon enfant qui fit tant le succès d'Aqua. Le single eut le succès attendu dans toute l'Europe et en Australie. En juin 2000 fut lancé le second single, Around the World, qui eut du succès mais sans pour autant atteindre celui de Cartoon Heroes. Avec Bumble Bees et We Belong to the Sea, le succès sera relativement moindre bien que les deux singles se vendaient bien. Ces deux derniers singles n'étaient pas sortis au Royaume-Uni en raison des mauvaises ventes d'Around the World sur ce territoire et Aqua décida de sortir Freaky Friday comme troisième single là-bas, début de 2001, mais fut annulé à la dernière minute pour des raisons non divulguées. Aqua décida ensuite de se concentrer sur le travail de leur troisième album studio.

Quatre des titres de l'album d'Aqua censé succéder à Aquarius furent présentés au public lors d'un concert en 2001. Ces titres se nomment Here Comes the Birds, Hi-Fi, Shakin' Stevens (Is a Superstar) et Wow Wow Wow. Cet album dont plusieurs titres avaient déjà été enregistrés était censé sortir en 2003 mais, puisque le groupe s'était séparé en juillet 2001, le projet resta inachevé[1]. La chanteuse Lene épouse Søren Rasted le 25 août 2001 et aura deux enfants de lui India (2004) et Billy (2006). De nombreuses rumeurs portaient à croire que la séparation du groupe était dû, en grande partie, à cause de la formation de ce couple.

Carrières solos (2002-2005)[modifier | modifier le code]

Après la séparation du groupe, un album de compilation, Cartoon Heroes : The Best Of Aqua (2002), qui est le premier Greatest Hits d'Aqua voit le jour. L'album ne comprend pas les singles Good Morning Sunshine et We Belong to the Sea. Les 10 autres singles sont toutefois présents ainsi que Back from Mars, Happy Boys and Girls, Halloween, Calling You et An Apple a Day. À noter, en bonus, le single Cartoon Heroes remixé par Hampenberg Remix et la présence des clips vidéos pour Cartoon Heroes et Around the World. Un album remix, Remix Super Best édité au Japon le 18 décembre 2002 et qui contient 17 remixes. Il s'agit de remixes des plus grands hits d'Aqua des albums Aquarium et Aquarius. En 2003 et 2004, les quatre anciens membres d'Aqua décident de continuer dans l'industrie de la musique, dont trois d'entre eux se sont lancés dans une carrière solo avec plus ou moins de succès. En 2004, le groupe Aqua reçoit un Zulu Award malgré le fait qu'ils soient séparés.

René Dif a été le premier à sortir un single, Let It All Out (Push It), début 2003 au Danemark. Ce single connaît un certain succès mais l'échec du second single Uhh Uhh Song entraîne l'annulation de la production de son album solo Uhh La La La. En 2004, René a commencé une carrière de joueur de rugby au club de rugby Wellingborough, et est apparu dans les films Den Gode Stromer, Inkasso et Pistoleros. Il a également reçu le Zulu Achievement Award de la même année. En février 2007, René a annoncé son intention de sortir un album solo courant 2007 sous le pseudo Mista Dif mais celui-ci est annulé à la suite de l'échec du single Way To Go.

Lene Grawford Nystrøm sort son premier album solo, Play With Me, courant 2003. Le premier single de l'album, It's Your Duty, a révélé un net changement dans son orientation musicale, passant de la bubblegum pop en faveur à du rock et du R&B. Le single atteindra la troisième place des charts danois, mais la position de l'album s'avérera décevant, seulement 74ème dans son pays natal, la Norvège. Deux autres singles, Pretty Young Thing et Here We Go, seront lancés sur le marché mais ces derniers n'auront guère d'impact. Lene n'a indiqué aucune intention de sortir un second album solo mais a toutefois chanté en faveur des victimes du tsunami dans l'océan Indien en 2004.

Søren Rasted est celui qui aura le mieux réussi sa reconversion. Il a continué à produire des musiques pour d'autres artistes, comme l'album de Lene, jusqu'en 2004, avant de lancer sur son projet Lazyboy. Son premier album, Lazyboy TV, a été publié à la fin 2004, il reçut de très bonnes critiques et le premier single Underwear Goes Inside the Pants arrive au top cinq des charts australiens, et connaît du succès à travers l'Europe, le Canada et les États-Unis. Les autres singles de l'album sont Facts Of Life, The Manual (Chapter 4), Inhale Positivity et This Is The Truth. Début 2008, il fonde le duo Hej Matematik avec son neveu Nikolaj Rasted et sort l'album Vi Burde Ses Noget Mere qui connaîtra aussi un très grand succès. Les singles sont : Gymnastik, Centerpubben (où Lene, René et Claus font une apparition), Du & Jeg, Walkmand, Vi Ka Alt Vi To et Hej Matematik.

Claus Norreen aura été le membre qui se sera fait le plus discret. Il est aussi resté dans l'industrie du disque et a continué le remixage des musiques pour d'autres artistes sous le pseudonyme de « Danny Red ».

Come-Back to the Circus (2006-2010)[modifier | modifier le code]

Aqua en concert en 2008.

Durant l'été 2005, le groupe Aqua se retrouve dans une maison de campagne pour tourner Turn Back Time : The Documentary, un reportage sur Aqua. Dans ce film, les membres se remémorent l'époque de Aqua. Le DVD sera édité le 9 janvier 2006. Cette réunion serait le prélude du retour du groupe qui sera annoncé beaucoup plus tard. En mars 2006, 10 ans après la sortie de l'album Aquarium, Rob Mayth sort un album de 12 titres remixés entièrement consacrés à la chanson Barbie Girl. La même année, Aqua réédite Cartoon Heroes: The Best of Aqua' aux États-Unis. Le 26 octobre 2007, les membres du groupe annoncent lors d'une conférence de presse la reformation d'Aqua et lancent la tournée Goodbye To The Circus Tour pour le printemps 2008. Cette tournée est annoncée comme la tournée d'adieu du groupe, Aqua pensant que leurs fans méritaient un meilleur adieu que celui fait en 2001. Les concerts portent sur le thème du cirque. Sur l'affiche de la tournée, on peut d'ailleurs voir les 4 membres déguisés et où il est écrit The Amazing & Fabulous Aqua - The Adventures Continues - The Greatest Show On Earth.

À la suite du succès de leur tournée d'adieu, le groupe annonce la sortie de Greatest Hits, sortie le 15 juin 2009 au Danemark et en Norvège, le 21 septembre 2009 dans toute l'Europe – sauf la France qui aura droit à son édition courant novembre 2009 – et en Amérique du Nord. Ce disque comprend 16 anciennes chansons remastérisées et quatre nouvelles chansons : Back to the 80's, My Mamma Said, Live Fast - Die Young et Spin Me A Christmas. L'album est certifié double disque de platine au Danemark. Le premier single de l'album est Back to the 80's[2] dont le clip est diffusé pour la première fois le 25 mai 2009. Le clip fait contraste avec la pochette de l'album qui montre Aqua déguisé en noble hautain de la renaissance. En effet, le groupe est déguisé en rocker anglais des années 1980. Le lien entre le clip et la pochette sera finalement fait lors du Greatest Hits Tour, une tournée très rock 'n' roll dans un décor de palais royal avec un drapeau anglais et des soldats anglais très présents. Durant cette même période, Aqua fait la promotion de son single sur les plateaux télés au Danemark, en Norvège, en Allemagne, au Royaume-Uni et enfin en France[3]. Le single sera certifié disque de platine au Danemark.Le second single d'Aqua, intitulé My Mamma Said, sort en octobre 2009[4] et rompt avec l'univers rock anglais de la tournée. Le clip représente une dispute familiale dans un décor froid et glauque et bouleverse considérablement l'univers d'Aqua. Le titre atteint le top 4 des charts danois et est certifié disque d'or. Le troisième et dernier single de l'album est Spin Me a Christmas et sort le 1er décembre 2009. Le clip, qui renoue Aqua à l'étiquette bubble-pop et humoristique qu'on leur donne, tourne ici en dérision l'univers magique de Noël en présentant un Père Noël alcoolique. La chanson est chantée pour la première fois en live le 21 décembre lors d'un show pour Noël au Danemark.

Aqua en concert en 2008.

Le mois de mars 2010 présente des problèmes conflictuels au sein du groupe puisque les membres Lene et Søren, mariés depuis 9 ans, divorcent à l'amiable puis, fin mars, Aqua décide de se séparer de Søren Broberg Johansen[5], le manager du groupe depuis toujours et gérant des actifs du groupe. En effet, ce dernier avait perdu 30 000 000 de couronnes danoises (4 031 283 euros) sur 5 ans en faisant de mauvais investissements avec les royalties du groupe. Niklas Anker a été choisi pour être le nouveau manager du groupe tandis que Søren Rasted et Claus Norreen ont décidé de gérer eux-mêmes les actifs du groupe. La tournée promotionnelle, Greatest Hits Tour, orientée folklore des années rock'n'roll anglais, est lancé le 7 mai 2009 à Syddanmark, Danemark et s'achèvera, provisoirement, le 23 octobre 2009 à Oslo, Norvège. La date finale de la tournée est repoussée au 12 juin 2010 où Aqua se produisit devant 15000 personnes au festival Rock Under Broen. Un DVD live issu de la tournée est sortie en novembre 2009 dans la réédition de l'album Greatest Hits.

Megalomania et Australia Tour (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Durant le premier semestre de 2010, Aqua s'est isolé dans un endroit secret aux Bahamas[6] afin de réaliser le troisième album dont l'enregistrement a débuté fin juillet 2010. Initialement prévu pour fin 2010, la sortie de l'album est tout d'abord reportée pour le 4 juin 2011[7] avant de voir sa date fixé à septembre 2011. Le groupe lui-même met en place une page Facebook officiel dans lequel il tient au courant les fans, sous forme de vidéos et de photos, de l'avancement de son travail en studio.

Le 10 mars 2011, le groupe publie sur Facebook leur nouveau single How R U Doin? qui est sorti sur iTunes le 14 mars 2011. La sortie tardive du single en téléchargement légal, le peu de promotion du single – une seule représentation à X-Factor fin avril – et la sortie tardive du clip auront eu raison du single qui entrera directement au top 4 du classement danois avant de dégringoler. Début juin 2011, Aqua se lance dans sa tournée promotionnelle pour son nouvel album et joue sur scène les titres : Come and Get It, Viva Las Vegas, No Party Patrol, Dirty Little Popsong et Fuck Me Like a Robot. Le 1er juillet 2011 verra sortir le second single du nouvel album reporté en septembre à la suite du mauvais accueil subi par How R U Doin? baptisé Like a Robot[8]. On apprend le 22 août 2011 que l'album s'intitule Megalomania. Le 12 septembre 2011, Aqua sort deux singles à la fois pour le lancement officiel de l'album, la balade Playmate to Jesus et le titre électro Like a Robot. Les ventes du troisième album studio peinent alors à décoller au Danemark.

Aqua part ensuite en tournée pour le Mégalomania Tour dans toute l'Europe de l'est de 2011 à 2012 et réorganisera toute sa tournée pour son passage en Australie à partir de mars 2012. En plus des quatre membres originaux (Lene Nystrøm Rasted, René Dif, Søren Rasted, Claus Norreen), les musiciens Niels Lykke Munksgaard Rasmussen (guitare) Frederik Thaae (basse) et Morten Hellborn (batterie) font désormais parti du show. Le groupe a d'abord annoncé six concerts en Australie mais ont dû rapidement ajoutés trois spectacles supplémentaires à Melbourne, Sydney et Perth en raison de la demande des fans.

Membres[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie d'Aqua.

Tournées[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Parodie / Reprise[modifier | modifier le code]

Une parodie de Barbie Girl a été enregistrée par Ome Henk, dans un style imitatif du groupe allemand Rammstein ; une version plutôt jazz sur l'album collectif Signé racaille par Joseph Racaille où la mélodie de départ est bien mise en valeur ; une autre par Punk Covers (nom peut-être inexact) ; une du Festival Roblès, Mamie girl.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]