Aprilia SL 750 Shiver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sl, 750 (nombre) et Shiver.
Aprilia SL 750 Shiver
Aprilia Shiver750.jpg
Aprilia SL 750 Shiver
Constructeur Drapeau : Italie Aprilia
Années de production 2007 -
Prix à sa sortie 8 160
Type Roadster
Moteur et transmission
Moteur(s) bicylindre en V à 90°, 4 temps refroidissement liquide
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée 749,9 cm³ (92 x 56,4 mm)
Puissance maximale 95 ch à 9 000 tr/min
Couple maximal 8,25 mkg à 7 000 tr/min
Alimentation injection électronique
Embrayage multidisque en bain d'huile
Cadre, suspensions et freinage
Cadre treillis tubulaire
Suspension avant (débattement) fourche télescopique inversée ∅ 43 mm (120 mm)
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur (130 mm)
Frein avant 2 disques ∅ 320mm, étriers 4 pistons
Frein arrière 1 disque ∅ 245mm, étrier 1 piston
Poids et dimensions
Roue avant 120/70 x 17
Roue arrière 180/55 x 17
Empattement 1 440 mm
Hauteur de selle 810 mm
Poids à sec 189 kg
Réservoir (réserve) 15 litres (3 litres)

La SL Shiver 750 est une moto, produite par la marque italienne Aprilia. Elle reprend le nom d'un prototype présenté en 1995 et motorisé par un bicylindre en V de 750 cm3. Elle se classe dans la catégorie des roadsters. C'est le premier modèle de moyenne cylindrée de la marque construit depuis son rachat par le groupe Piaggio. Elle a été présentée au salon EICMA de Milan en 2006, en même temps que la NA 850 Mana.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le moteur a été entièrement conçu par Aprilia. D'une cylindrée de 750 cm3, il développe, sur ce modèle, 95 ch et offre un couple de 8 35 mkg. C'est un bicylindre en V à 90° quatre temps, 4 soupapes par cylindre, double arbres à cames en tête.

La Shiver est la première moto de sa catégorie à bénéficier d'un système de contrôle d'ouverture des gaz par gestion électronique appelé "Ride-By-Wire", (ce système avait déjà été monté en série sur la sportive Yamaha YZF R6)[1], remplaçant la commande par câble. La rotation de la poignée des gaz est interprétée par un calculateur, qui actionne les papillons d'injection à son tour. Les paramètres pris en compte sont : la poignée de gaz, la température, la pression atmosphérique, le taux d'humidité de l'air ainsi que le rapport engagé. Perfectible lors des premiers essais par la presse spécialisée[2], ce système a dû être corrigé par les ingénieurs italiens, pour une réponse du moteur plus rapide et moins brutale lors de la rotation de la poignée de gaz.

Les étriers de frein avant adoptent une fixation radiale.

Le pot d'échappement est en acier inoxydable, de type 2-1-2 catalysé. Il répond aux normes Euro III.

Évolutions et coloris[modifier | modifier le code]

En décembre 2007, une mise à jour du Ride-By-Wire est disponible en concession pour corriger les démarrages difficiles, augmenter le couple à mi-régimes et les reprises.

En février 2008, une nouvelle présentation est organisée pour la presse. Elle offre désormais le système de triple cartographie modifiable au guidon, déjà disponible sur la Mana.

  • Mode Sport : intègre la mise à jour précédente, toute la puissance et le couple sont disponibles
  • Mode Touring : apporte plus de douceur en bas et moyen régimes
  • Mode Rain : descend le couple et la puissance d'environ 35 %, pour les conditions d'adhérence précaires

L'année 2009, voit arriver une version équipée de l'ABS : la Shiver GT. Trois couleurs disparaîssent du catalogue et deux nouvelles sont proposées (Fluo Red et Solaris Yellow). Le cadre doré n'est plus proposé non plus.

L'année 2010[3],[4],[5],[6], voit arriver à son tour une nouvelle version, dotée d'une tête de fourche, d'écopes de radiateur redessinées, de disques de frein "pétale" et de nouveaux coloris, elle intègre aussi une mise à jour du Ride-By-Wire qui offre une meilleure réponse, une fourche avant durcie, voit disparaître le warning, les diabolos de béquille d'atelier arrière. Les défauts de jeunesse sont corrigés : hauteur de selle revue (modification du réglage d'amortisseur et selle retaillée), poignées passager redessinées.

Les coloris disponibles sont :

Année Couleur
2007 et 2008
  •      Competition Black
  •      Cult White
  •      Fever Silver
  •      Couture Blue
  •      Code Orange
2009 et 2010
  •      Solaris Yellow
  •      Fluo Red
2011
  •      Aprilia
  •      Glam
  •      Silver Crowd
2012

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]