Application de la peine de mort dans l’Indiana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Peine de mort aux États-Unis.
Map of USA IN.svg

En Indiana, la pendaison fut une méthode d'exécution légale jusqu'en 1913, puis la chaise électrique fut introduite à partir de cette date. Après une période de neuf ans d'abolition, la peine capitale fut réinstaurée en 1981. L'injection létale se substitua à l'électrocution en 1995[1]. depuis 1981, il eut au moins 20 exécutions, dont les 3 premières par électrocution. 18 hommes et une femme sont actuellement condamnés à mort, la seule femme est Debra Denis Brown, complice d'un tueur en série lui-même exécuté en Ohio.

Selon la loi de l'État, le jury devra délibérer si le parquet a requis la peine de mort. S'il parvient à un verdict unanime, celui-ci sera appliqué. Dans le cas contraire, le juge devra décider d'un verdict à la place du jury, éventuellment un verdict de mort. L'ordre d'exécution est prononcé par la Cour suprême de l'État, le gouverneur reçoit l'avis non-injonctif d'une commission avant de choisir de gracier, suspendre ou laisser faire l'exécution. Celles-ci ont lieu à Michigan City, avant « le lever du soleil » (peu après minuit dans la pratique). Depuis 2007 seul un condamné a été exécuté : Matthew Eric Wrinkles le 11 décembre 2009, pour le meurtre de trois personnes. C'est en Indiana que se trouve le couloir de la mort fédéral, à Terre Haute.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Méthods of Execution

Liens externes[modifier | modifier le code]