Appcelerator Titanium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Appcelerator Titanium
Développeur Appcelerator, Inc.
Première version 8 mars 2010
Dernière version 3.1.2 (15 août 2013[1])
Environnement iPhone, Android, Blackberry, Windows Phone, Windows, Linux, Mac
Type Framework
Licence Apache Public License v2
Site web www.appcelerator.com

Appcelerator Titanium est un kit de construction de logiciels (framework open-source) destinés aux téléphones mobiles utilisant Android ou iOS[2], distribué par Appcelerator Inc depuis décembre 2008 [3].

Appcelerator Titanium est un des nombreux framework pour applications mobiles basés sur des technologies web autorisant des développeurs web à utiliser leurs compétences pour créer des applications natives pour iPhone et Android. Appcelerator Titanium est souvent comparé à Adobe Air pour développer des applications de bureau pour Windows, Mac et Linux[4]. Normalement, des outils propriétaires et des compétences spécialisées sont requises pour développer des applications natives pour chaque plateforme[5].

Appcelerator Titanium inclut un outil basé-web, de cross-compilation qui demande un accès internet et un compte développeur. Cet outil peut déployer des applications stand-alone pour Mac, Windows, et Linux de n'importe laquelle de ces plateformes. Cela se réalise en envoyant les fichiers source à une machine propriétaire côté serveur qui renvoie alors les binaires. Un compilateur en ligne de commandes libre est aussi disponible mais n'est pas sujet aux mêmes exigences de réseau et de compte, mais il ne cross-compile pas. La compilation pour mobile est sujette à des exigences supplémentaires : Pour l'iPhone: Mac OS X et le SDK iPhone, et pour Android: le SDK Android et Mac, Windows ou Linux. La dernière version du cross-compilateur de Appcelerator Titanium a été compilé par lui-même !

En janvier 2010, Appcelerator a publié une liste de 554 développeurs Titanium montrant un réel intérêt envers l'iPad d'Apple[6]. Appcelerator a aussi annoncé la compatibilité de Titanium et de l'Apple iPad et a confirmé qu'il existait des applications Titanium pour l'iPhone qui tournaient sur le simulateur d'iPad[7].

Appcelerator, Inc. offre aussi des services basé CLOUD pour l'emballage, le test et la distribution des applications logiciels développés avec la plateforme Titanium[8].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Les fonctions principales d'Appcelerator Titanium comprennent [5]:

  • Un support des technologies web basées sur les standards: HTML, CSS et JavaScript sur toutes les plateformes ainsi que PHP, Python et Ruby pour les plateformes de bureau
  • Support des populaires frameworks JavaScript et AJAX dont jQuery, YUI, MooTools, Scriptaculous et autres...
  • Une API indépendante de la plateforme pour accéder aux composants UI natifs dont les barres de navigations, les menus, les boîtes de dialogues et les alertes, et des fonctionnalitées natives des appareils dont le système de fichiers, le son, le réseau et une base de données locale.
  • Accès de l'API aux fonctions natives du mobile comme la géolocalisation, l'accéléromètre et les cartes
  • Extensibilité à travers des interfaces libres et des licences autorisant les développeurs à ajouter le support d'autres langages de programmation, de codecs multimédia et de fonctions spécifiques à l'appareil
  • Disponible sous la licence Apache Public v2.0, licence de logiciels open-sources

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://docs.appcelerator.com/titanium/release-notes/?version=3.1.2.GA
  2. « Appcelerator enables iPhone, Android app dev », InfoWorld,‎ 8 June 2009 (consulté le 29 October 2009)
  3. « Appcelerator Atteint 4.1 Millions de dollars pour une plateforme de RIA Open-Source », Techcrunch,‎ 9 December 2008 (consulté le 29 October 2009)
  4. « Appcelerator Takes On Adobe AIR with Titanium », eWeek,‎ 9 December 2008 (consulté le 29 October 2009)
  5. a et b « Titanium gets hardened with new beta », Ajaxian,‎ 9 June 2009 (consulté le 29 October 2009)
  6. « The iPad App Wave Survey », Appcelerator,‎ 26 January 2010 (consulté le 1 February 2010)
  7. « Nearly 1,000 New Developers Flock to Appcelerator After Company Announces Support for Apple’s iPad »,‎ 29 January 2010 (consulté le 1 February 2010)
  8. « Appcelerator Network Cloud Services », Appcelerator, Inc. (consulté le 29 October 2009)