Apollon de Piombino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Apollon de Piombino.jpg

L’Apollon de Piombino est une statue d'Apollon généralement datée du Ier siècle av. J.-C., aujourd'hui conservé au musée du Louvre. Elle fut découverte en 1832 dans une épave, au large de la ville italienne de Piombino en Étrurie, d'où son nom.

En bronze incrusté de cuivre et d'argent, elle mesure 1,15 m. de hauteur. Elle représente un jeune homme marchant dans l'attitude des kouroï grecs archaïques du Ve siècle av. J.-C., les deux mains avancées devant le corps devaient tenir des offrandes comme le suggère l'Apollon Philésios du Didymeion de Milet du sculpteur Canachos de Sicyone avec lequel il présente de nombreuses analogies. Sur le pied gauche, on remarque les traces d'une inscription en dorien, une dédicace à Athéna.

Depuis la découverte en 1977 d'une statue comparable dans la villa de C. Julius Polybius à Pompéi, tout porte à croire qu'elle serait une copie en pastiche effectuée pour la clientèle romaine.

Elle est exposée au musée du Louvre qui l'a achetée en 1834.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]