Apollo 440

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Apollo 440 est un groupe musical britannique formé en 1990 à Liverpool par Trevor Gray et son frère Howard Gray, ainsi que Norman Fisher-Jones (Noko). Tous les membres chantent et utilisent allègrement samples et bruit électronique.

Ils feront une première fois parler d'eux en remixant le titre Even Better Than The Real Thing de U2 (1991), en proposant pour l'une des premières fois une version "dance" d'un morceau rock.

Après avoir migré dans le quartier de Camden à Londres, Apollo 440 a enregistré son premier album Millennium Fever et l'édite en 1994 sur son propre label Stealth Sonic Recordings (distribués par Epic Records).

En 1996, ils changent l'écriture de leur nom pour Apollo Four Forty avant de revenir à la version chiffrée vers 2001[1],[2].

Actuellement, le groupe réside dans Islington à Londres dans un nouveau siège social affectueusement appelé Apollo Control. Billy Mc Kenzie écrit les paroles de Pain in any langages (Electro Glide in blue) avant de se donner la mort en 1997.

Discographie[modifier | modifier le code]

Stage, Orange Warsaw Festival, 2008

Albums[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • Lolita (1991)
  • Destiny (1991)
  • Blackout (1992)
  • Rumble E.P. (1993)
  • Astral America (1994) #36 UK
  • Liquid Cool (1994) #35 UK
  • (Don't Fear) The Reaper (1995) #35 UK
  • Krupa (1996) #23 UK
  • Ain't Talkin' 'Bout Dub (1997) #7 UK
  • Raw Power (1997) #32 UK
  • Carrera Rapida (1997)
  • Rendez-Vous 98 (with Jean Michel Jarre; 1998) #12 UK
  • Lost In Space (1998) #4 UK
  • Stop The Rock (1999) #10 UK
  • Heart Go Boom (1999) #57 UK
  • Hors album: Cold Rock The Mic / Crazee Horse (2000)
  • Charlie's Angels 2000 (2000) #29 UK
  • Say What? (avec 28 Days; 2001) #23 Australia
  • Dude Descending A Staircase (feat. The Beatnuts; 2003) #58 UK

Bande originale[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Leur chanson Lost In Space a été utilisée comme thème principale de l'émission Planet Arthur diffusée sur Fun radio entre 2002 et 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. discographie sur Apollo440.com
  2. discographie sur Discogs.com où l'on peut trouver deux singles, chacun sous un nom, en 2001 : une réédition de Krupa / Ain't Talkin' Bout Dub sous Apollo Four Forty et une collaboration avec 28 Days en tant qu'Apollo 440, avant que Dude Descending a Staircase ne confirme le retour "définitif" du nombre en chiffres en 2003.

Liens externes[modifier | modifier le code]