Apocalypse de Noé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Apocalypse de Noé ou Livre de Noé serait un livre pseudépigraphique vétérotestamentaire connu uniquement par des citations dans d'autres ouvrages du même type, le Livre d'Hénoch principalement[1], le Livre des Jubilés[2] et le Testament des douze patriarches[3]. Par ailleurs, vingt-trois fragments des manuscrits de la mer Morte pourraient en être une partie[4],[3].

L’introduction du Livre d’Asaph, ouvrage juif médiéval, mentionne un Livre de Noé qui serait un recueil de remèdes[3].

L’ouvrage, mentionné dans le Livre des Jubilés[5] et le Testament de Lévi des manuscrits de la mer Morte[6], dut disparaitre tôt car il n’est pas dans la liste des apocryphes[7]. Selon Leonhard Rost[8], il aurait vu le jour dans la région de Jérusalem au IIe siècle av. J.-C., avant la dynastie hasmonéenne. Néanmoins, certains contestent l’existence d’un Livre de Noé et pensent qu'il s'agit d'une attribution fictive, les passages cités provenant d’autres sources[9],[3].

L'apocalypse de Noé dans Hénoch[modifier | modifier le code]

Il concerne l'ensemble du chapitre 58, jusqu'au chapitre 69 du Livre d’Hénoch[10]. À cette époque il n’y avait pas beaucoup de livres. Hénoch étant l’arrière-grand-père de Noé, il fut trouvé normal que ces deux livres n’en fassent qu’un[11].

  • Chapitre 58: Visions de Noé, un ange lui révèle des mystères. Au verset 9:" et l'ange de paix qui était avec moi...".

Le thème général concerne le déluge d'eau et le jugement final.

  • Chapitre 59: Visions de Noé. Des anges mesurent la foi pour le jour du jugement final. Tous loueront le Seigneur des Esprits d'une voix unanime, dans le ciel.
  • Chapitre 60: Jugement des pêcheurs et des impies par le Seigneur des Esprits assis sur son trône de gloire. Le Salut pour les saints et les élus.
  • Chapitre 61: Supplications, louanges et jugement des princes, des rois et des puissants et ceux qui possèdent la terre.
  • Chapitre 62: D'autres visions. Voix d'un ange qui montre ceux qui ont enseigné l'iniquité.
  • Chapitre 63: Noé constatant que la terre s’est inclinée, pressant une catastrophe imminente. Ne sachant que faire, il court vers son aïeul, Hénoch, pour lui demander conseil.
  • Chapitre 65: Dieu donne des ordres à Noé pour construire l'arche. Jugement et châtiment des anges impies.
  • Chapitre 66: Hénoch révèle ses secrets à Noé. L'ange Michel et l'ange Raphaël s'entretiennent au sujet du châtiment des anges impies.
  • Chapitre 67: Le nom des anges condamnés est donné ainsi que les secrets qu'ils ont laissé aux hommes. Le serment de Dieu à Michael.
  • Chapitre 68: Sans doute Noé parle là, de la part d’Hénoch de son propre enlèvement.
  • Chapitre 69: vision où Michael montre la foule des saints anges et la gloire de Dieu.
  • Extraits du Livre des Jubilées: Et dans la 3e semaine de ce jubilée, les démons impurs commencèrent à faire diverger les enfants des fils de Noah et les égarer et détruire. Et les fils de Noah vinrent vers Noah leur père et ils lui dirent concernant les démons qui les faisaient diverger, aveuglant et tuant ses petits-fils. Et il pria devant le seigneur son Dieu...Et le seigneur notre Dieu ordonna de les attacher tous. Et le chef des esprits, Mastema, vint et dit: Seigneur, créateur, laisse certains rester devant toi et laisse-les entendre ma voix et faire tout ce que je leur dirais, car si certains d’entre-eux ne demeurent pas pour moi, je ne serais pas capable d’exécuter le pouvoir de ma volonté sur les fils des hommes, car ils sont pour la corruption et l’égarement devant mon jugement, car grande est la méchanceté des fils des hommes. Et il dit : Laisse la 10e part d’entre-eux demeurer devant lui et laisse 9 parts descendre dans la place de condamnation. Et il commanda à l’un de nous que nous devions apprendre à Noah toutes leurs médecines, car il savait qu’ils ne marcheraient pas dans la droiture, ni endurer la justice. Et nous avons fait selon toutes ses paroles ; nous attachèrent tous les êtres d’esprit malin dans la place de condamnation et nous laissèrent une 10e partie d’entre eux afin qu’ils puissent être sujets devant satan sur la terre. Et nous expliquèrent à Noah toutes les médecines de leurs maladies, ensemble avec leurs maléfices, comment il pouvait les guérir avec les herbes de la terre. Et Noah écrivit toutes choses dans un livre comme nous l’en instruisent concernant chaque type de médecine. Ainsi les mauvais esprits étaient empêchés de (blesser) les fils de Noah. Et il donna tout ce qu’il avait écrit à Shem, son fils ainé, car il l’aimait extrêmement par-dessus tous ses fils. Et Noah dormit avec ses pères et fut enterré au mont Lubar dans le pays de Ararat. Il compléta sa vie à 950 ans, 19 jubilées et 2 semaines et 5 ans.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Parfois, on trouve Hénoch s’entretenant avec Noé. Cela n’a rien d’étonnant puisque Hénoch n’est pas mort. C’est comme les cas de Moïse et Élie qui parlent avec Jésus sur la montagne de la transfiguration. Noé ne parle pas avec un mort, car c'est une abomination aux yeux de Dieu : « On ne trouvera chez toi personne qui [...] invoque les morts » (Deutéronome 18/10,12). Il s'entretient avec un être qui a été enlevé vivant de la terre. En effet, il est écrit dans l'épître aux Hébreux, au chapitre 11, verset 5 : « C'est par la foi qu'Hénoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort. » Le lecteur est souvent désarçonné s’il ne tient pas compte de cela car le texte est parfois écrit à la première et la troisième personne.

Relation avec la Bible[modifier | modifier le code]

Noé parle beaucoup de la justice de Dieu contre les grands de ce monde. Noé a été un prédicateur de justice nous dit l'apôtre Pierre (2 Pierre 2/5). D’où Pierre pouvait-il savoir cela[11]? Car il n'y a aucune référence de ce verset ailleurs dans la Bible. On peut en déduire que Pierre le savait parce qu’il lisait le Livre d’Hénoch

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. viz. 6:1-11:2, 39:1-2a, 54:7-55:2, 60:1-24, 65:1-69:25, 106:1-107:3 ; contenu résumé plus bas dans cet article Le Livre de Noé dans Hénoch
  2. sur l'éviction des esprits malins : viz., 7:20-39, 10:1-15, 20:7, 21:10
  3. a, b, c et d Cana Werman Qumran and The Book of Noah
  4. sur les sacrifices rituels et le sang : 21 fragments de la grotte 1 de Qumram (1QNoah, cf. DJD 1, pp. 84-86, 152, pl. XVI) et 2 de la grotte 4 (cf. J. Starcky, 'Cave 4 of Qumran,' BA 19 [1956] 94-96) ; cité sur earlyjewishwritings.com
  5. SPR NH, 10:13; cf. 21:10
  6. passage 18:2 cf. ‘en te graphe tes biblou tou Noe’, vs. 57 in Greek MS e; cf. R. H. Charles, The Greek Versions of the Testaments of the Twelve Patriarchs. Oxford: OUP, 1908 [repr. 1960]; pp. liii-lvii, 252; APOT 2, pp. 364-67
  7. James H. Charlesworth The Pseudepigrapha and Modern Research, Scholars Pr (August 1981), pp. 166-167
  8. Leonhard Rost Judaism Outside the Hebrew Canon, Abingdon (1971), p. 137
  9. J. P. Lewis cité par Charlesworth
  10. Livre d'Hénoch des Écrits intertestamentaires (La Pléiade, Gallimard, 1987) revu et corrigé avec notes et commentaires
  11. a et b L'apocalypse de Noé Etudes du pasteur Michel Genton