Apóstoles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Apóstoles
Blason de Apóstoles
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Province Drapeau de la Province de Misiones Misiones
Département Département d'Apóstoles
Maire José Ramón Cura
Code postal N3350
Indicatif téléphonique 3758
Démographie
Population 22 395 hab. (2001)
Densité 71 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 54′ 51″ S 55° 45′ 18″ O / -27.9141, -55.75527° 54′ 51″ Sud 55° 45′ 18″ Ouest / -27.9141, -55.755  
Altitude 151 m
Superficie 31 600 ha = 316 km2
Divers
Fondation 1652
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Argentine

Voir la carte administrative d'Argentine
City locator 14.svg
Apóstoles

Géolocalisation sur la carte : Argentine

Voir la carte topographique d'Argentine
City locator 14.svg
Apóstoles
Liens
Site web Site de la ville

Apóstoles est une ville d'Argentine ainsi que le chef-lieu du département d'Apóstoles de la province de Misiones.

Departamento Apóstoles Misiones.png

Population[modifier | modifier le code]

La ville comptait 22.395 habitants en 2001, ce qui représentait une hausse de 41,0% par rapport à 1991.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie d'Apóstoles repose sur l'agriculture et notamment sur la culture du maté. La ville est d'ailleurs considérée comme la capitale nationale et internationale du maté[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondée par les Jésuites en 1638, Apóstoles (qui signifie «Apôtres» en espagnol) voit sa population augmenter à la fin du XIXe siècle, lorsque des immigrants polonais et ukrainiens venus de Galicie s'y sont installés. La municipalité d'Apóstoles est officiellement créée en 1913.

Le 2 juillet 1817, Apóstoles est le théâtre d'une bataille célèbre, la bataille d'Apóstoles, au cours de laquelle le général Andrés Guazurary défait le général portugais Francisco das Chagas Santos, qui avait envahi les Misiones.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]